Critique de The greatest showman

The greatest showman

8.8

Scénario

8.5/10

Acteurs

8.5/10

Musique

9.5/10

Réalisation

8.5/10

Les pour

  • Superbe casting
  • Bande originale magnifique
  • Jolie réalisation

Les contre

  • Un peu court comme film

Twitter : #Thegreatestshowman @20thCFox_FR

titre VO:

Réalisateur : Michael Gracey

Acteurs : Hugh Jackman, Michelle Williams, Zac Efron, Zendaya, Rebecca Ferguson…

Durée : 1h45

Date de sortie : 24 janvier 2018

Et si l’on avait avec The greatest showman, la comédie musicale la plus folle et la plus belle depuis… Moulin rouge ?

La réponse est : presque.

OUI The greatest showman est un excellent film qui ravira les fans de comédies musicales, mais aussi les amateurs de grands films historiques colorés, porteurs d’un joli message. Moins sombre que Moulin Rouge, mais avec une énergie similaire, The greatest showman raconte l’histoire peu connue du créateur de ce que l’on connait aujourd’hui comme « le cirque » et en cela déjà l’histoire est vraiment intéressante.

Affichant un peu moins de deux heures au compteur, on en vient à regretter cette courte durée tant l’histoire de P.T Barnum est intéressante et surtout parce que parfois l’histoire avance trop rapidement passant d’une scène de tristesse à une scène de joie sans avoir eu le temps de vraiment faire ressentir la peine du personnage (on essaye d’éviter de spoiler). Clairement, ce film aurait mérité une bonne heure supplémentaire avec d’autres chansons d’autant que la bande originale est extraordinaire.

Concernant les autres aspects de la réalisation, on apprécie grandement celle-ci qui retranscrit bien la magie du cirque et incorpore parfaitement les différentes chansons à cet univers.  Que ce soit avec les animaux ou les scènes d’équilibristes, on est émerveillé devant le spectacle autant qu’on ne l’aurait été devant un show live.  L’énergie dégagée dans le film est palpable et on sent un investissement permanent des acteurs. Chaque scène est magnifiée de par la mise en scène, mais aussi le jeu parfait des acteurs.

On appréciera ainsi l’intro grandiose, la scène intimiste, mais au combien incroyable entre Zendaya et Zac Efron ou encore le passage avec Rebecca Fergusson chargée en émotion.

Seul point faible dans toute cette splendeur, un aspect parfois un peu trop « playback » et ce notamment sur les chansons interprétées par Hugh Jackman. C’est d’autant plus déconcertant que l’acteur est un excellent chanteur, mais le mixage sonore est bien trop propre et lisse parfois que Hugh Jackman finit par sonner à côté au risque de faire perdre certaines émotions. Pour le coup, on aurait aimé entendre certains craquements dans les voix, certaines failles, des essoufflements parfois lors des cascades et un son plus « live » à l’image, justement, de Moulin Rouge.

Malgré ce seul et unique détail qui ne gênera pas la majorité du public, on se retrouve devant un film magnifique que l’on prendra plaisir à revoir de nombreuses fois par la suite aussi bien pour ses chansons que pour la magie dégagée par les différents numéros de cirque.

Hugh Jackman est parfait en meneur de show et ce rôle était taillé pour lui, tout comme Zac Efron qui confirme ici qu’il est la relève idéale à Hugh en parfait enterteiner.

Mention spéciale également à Michelle Williams que l’on n’imaginait pas chanteuse et qui pourtant assure tout du long.

The greatest showman est un grand film.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :