Critique de The bodyguard

The bodyguard

4.6

Scénario

2.0/10

Acteurs

7.0/10

Réalisation

6.5/10

Bande originale

3.0/10

Les pour

  • De belles scènes de combat

Les contre

  • Scénario bidon
  • Musique kitsch

#Twitter : #TheBodyGuard #EtrangeFestival @etrangefestival

Titre VO:

Réalisateur : Yue Song

Acteurs : Yue Song, Collin Chou

Date de sortie : ??? (vu à l’étrange festival)

durée: 1H29

On dit souvent que le cinéma est une question de goût… Mais parfois c’est avant tout une question de culture. Oui certains films qui semblent être des chefs-d’oeuvre dans un pays lointain passent pour des films totalement ridicules par ici. Alors, possible dès lors que The bodyguard deviendra un classique en Asie,  mais chez nous, il sera à jamais un film idiot bourré de cliché que l’on regardera uniquement pour se marrer, mais aucunement comme une oeuvre à prendre au sérieux.

Evidemment dans la masse de scènes ridicules, il y a des choses sympathiques à commencer par les scènes de combats (exagérées) qui défoulent ou encore certains plans magnifiquement filmés, mais ce n’est pas deux claques, 3 coups de pieds et de la pluie sur un champ de terre qui vont sauver ce film.

thebodyguard-critique-02

Le scénario est assez mauvais avec une histoire qui se perd très rapidement et dont on n’a plus rien à faire après la seconde scène de combat et ce n’est pas le twist final qui viendra sauver le tout alors que tout l’aspect ridicule du début se perd dans la dernière demi-heure pour ne laisser place qu’à un long moment de solitude bien chiant. De ce fait le début du film nous tenait en haleine grâce à son humour (in)volontaire là où la fin se la joue trop sérieuse et donc ennuyante !

Pour ce qui est du casting, les acteurs s’en sortent bien et ne survolent pas tout à coup de cris pénibles comme dans certaines productions asiatiques, ce qui est reposant et agréable pour nous n’ayant pas l’habitude de ce cinéma-là.

La musique est à l’image du reste, kitsch (mention spéciale au générique de fin)

thebodyguard-critique-03

The bodyguard est donc quelque chose de loupé, mais qui détend et fait rire sur la première heure. Après, vous pouvez franchement quitter la salle, on s’ennuie !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :