Critique de Super-héros malgré lui

Super-héros malgré lui

9

Scénario

9.0/10

Casting

9.0/10

Réalisation

9.0/10

Bande originale

9.0/10

Les pour

  • Nombreux fous rires
  • Ils connaissent vraiment leur sujet !

Twitter : #SuperHerosMalgreLui

Titre VO :

Réalisateur : Philippe Lacheau

Acteurs : Philippe Lacheau, Élodie Fontan, Tarek Boudali, Julien Arruti, Jean-Hugues Anglade, Chantal Ladesou, Alice Dufour

Durée :

Date de sortie : 2 février 2022

Plus les années passent, plus les films de Philippe Lacheau deviennent meilleurs et si on pensait déjà avoir touché le sommet avec son adaptation incroyablement réussie de Nicky Larson, il revient ici avec une comédie incroyable centrée sur les Super-Héros.

Ce qui frappe en premier dans ce film et qui déjà se remarquait avec Nicky Larson est que Philippe Lacheau, sa bande et ses auteurs connaissent leur sujet et n’hésitent pas à glisser ici et là de manière visible ou plus discrète quelques références aux grands films issu de DC et surtout Marvel (On vous invite d’ailleurs à repérer le Shield glissé ni vu ni connu) qui forcément réjouissent les fans. Oui ils s’amusent avec la culture Super Héros et nous offrent des vannes vraiment hilarantes dont une super Michèle Torr que les plus attentifs repérerons ou encore une référence à Wolverine à se tordre de rire.

Et pour ce qui est de se tordre de rire, c’est à nouveau le cas ici avec une succession de vannes vraiment efficaces et une ribambelle de fous rires.

Pas une minute ne se passe sans un bon mot, une bonne vanne, un clin d’oeil et forcément il n’y a pas la moindre notion d’ennui dans ce film. Il se regarde avec un plaisir incroyable du début à la fin.

A noter quand même deux ou 3 vannes très osées dont une qui aurait sans doute été coupée si le film sortait fin 2021 (on espère qu’elle ne sera pas coupée d’ici la sortie) puisque malgré elle, fait référence au drame survenu lors du tournage avec Alec Baldwin et dans lequel sa directrice de la photographie a été tuée.

Du côté du casting, évidemment la vedette est Philippe Lacheau, mais aussi sa petite bande qui proposent de très bons seconds rôles. Eux aussi sont vraiment drôles même s’ils sont un peu dans la retenue contrairement aux autres films de la bande. Autre personnage incroyable dans ce film et clairement un casting parfait, le personnage de la productrice incarnée de manière jouissive par Chantal Ladesou. Ne cherchez pas, il ne pouvait y avoir qu’elle dans ce rôle. Elle est parfaite !

Enfin, si généralement le côté « Film français » peut faire peur niveau moyens et effets visuels, pas de panique, ce film de super-héros n’est jamais « cheap » et certains effets et cascades sont dignes de grands films français avec gros budget.

Que dire de plus si ce n’est qu’il me tarde déjà de le revoir tant je me suis marré devant cette nouvelle folie et surtout je me languis déjà de découvrir le prochain univers dans lequel Fifi et ses potes vont aller s’engouffrer la prochaine fois !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :