Critique de Spirit : L’indomptable

Spirit : L'indomptable

8.1

Scénario

8.5/10

Réalisation / Animation

8.5/10

Doublage

7.5/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Joli film d'animation
  • Pour les grands et les petits

Twitter : #Spirit

Titre VO :

Réalisateur : Elaine Bogan et Ennio Torresan Jr

Acteurs : Isabela Merced, Marsai Martin, Mckenna Grace, Jake Gyllenhaal

Durée : 1H28

Date de sortie : 28 juillet 2021

Ce film n’est pas le premier traitant du personnage de Spirit, ce célèbre cheval sauvage qui va lier une belle amitié avec les humains, mais cette fois il va croiser le chemin d’une petite fille nommée Lucky.

Que pouvait bien apporter ce nouveau film vis-à-vis des autres et bien pas grand-chose si bien que plutôt que de vouloir proposer encore et encore la même histoire, les scénaristes proposent une histoire inédite centrée en partie sur le deuil, la recherche d’identité et l’envie de choses plus grandes.

Le film bénéficie d’une belle animation et d’un sens du rythme soutenu. Moins destiné aux très petits, on aurait tendance à conseiller ce film aux enfants à partir de 10 ans en sachant qu’il plaira également aux parents de par son aspect évitant tout ce qui parfois semble « niais » pour les adultes, mais plait aux enfants. Pas de chansons à outrance, pas de petits personnages mignons mais énervants etc. Absolument tout ce qui peut bloquer les parents est judicieusement évité ici.

Du côté de la bande originale justement, cette dernière accompagne parfaitement le film sans être intrusive ou sur-exploitée proposant un véritable soutient, plus qu’un outil marketing.

L’heure vint-huit passe relativement vite et le thème du film n’est pas livré à la truelle.

Spirit : L’indomptable est de ces films d’animation que l’on prend plaisir à regarder et redécouvrir par la suite également.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :