Critique de Noé

Avis:

Twitter: #Noé @paramountfr

Acteurs : Russell Crowe, Jennifer Connelly, Emma Watson, Douglas Booth, Logan Lerman, Ray Winstone, Anthony Hopkins

Réalisateur :  Darren Aronofsky

Date de sortie : 9 avril mars 2014 (2H18)

Bande-annonce :

Il est important de préciser pour comprendre ma critique que je ne suis pas particulièrement croyant et qu’en allant voir ce film, j’y suis allé exactement de la même manière que si je serais allé voir un blockbustier par mis tant d’autres. Non, je ne suis pas allé voir Noé pour son thème ou son côté religieux. De Noé, comme pour beaucoup, je ne connais que les grandes lignes… L’arche, les animaux et une sorte de fin du monde.

Russell Crowe as Noah

Noé4Me voilà donc installé dans mon siège au chaud, prêt à en prendre plein la vue et je dois dire que de ce point de vue là, il n’y a définitivement pas d’arnaque.

Noé est un excellent blockbuster avec tout ce que se doit de comprendre un Blockbuster US avec en plus un excellent message. Autant dire que ce film a tout pour lui

Noé3Car oui, là où certains blockbusters se contentent ne proposer que des explosions, de l’action à gogo et du vide au niveau de son scénario, Noé a justement cette chance de bénéficier d’un scénario à message (que je ne spoilerai pas ici) et c’est plutôt rare de nos jours d’avoir un bon film capable d’avoir les deux. Parfois le message est tellement lourd que l’on s’ennuie dans la salle et parfois il y a tellement de scènes d’action qu’on ne sait plus trop ce que l’on regarde ni de quoi parle le film. ET bien pour le coup, on pourra apprécier à la fois le message distillé subtilement tout du long et profiter de moments d’action vraiment réussis.

L’autre force du film est justement de voir le chemin parcouru par Noé pour arriver du point A, le message du créateur (le mot Dieu n’étant jamais cité sans doute pour pouvoir parler au plus grand monde) au point B, sa mise en pratique ou pas…

Le film distille ainsi des moments d’émotion parfaitement dosés avec d’autres moments de grand  spectacle et ce dans un équilibre parfait.  Chapeau bas pour les scénaristes du film et Darren Aronofsky pour la réalisation.

Seul petite ombre au tableau, une première partie de film un peu plus longue que la seconde qui pour le coup semble un peu expédiée. Une rupture un peu plus tôt aurait été un véritable plus.

Le casting est de son côté vraiment fort et chaque acteur délivre une prestation vraiment prenante. Ainsi Russel Crowe évolue véritablement entre le début et la fin du film et nous montre une palette de jeu variée capable de passer de la lumière à la noirceur et d’y revenir par la suite alors que du côté des plus jeunes, à savoir Logan Lerman et Emma Watson, ceux ci nous montrent combien ils sont bons acteurs et que l’on peut compter sur eux. Jennifer Connelly quant à elle est tout simplement parfaite.

Pour terminer car le but est ici avant tout de vous donner envie et non de tout vous raconter, sachez que Darren Aronofsky offre une réalisation débordante d’idées et de plans magnifiques. Un véritable régal pour les yeux.

Noé2

Voici également la critique de Jonathan

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Critique de Noé. – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :