Critique de Les Sorcières d’Akelarre

Les Sorcières d'Akelarre

8.3

Scénario

8.8/10

Casting

8.9/10

Réalisation

8.0/10

Bande originale

7.4/10

Les pour

  • Casting de qualité
  • Histoire captivante

Twitter : #LesSorcièresDAkelarre

Titre VO :

Réalisateur :  Pablo Agüero

Acteurs : Alex Brendemühl, Amaia Aberasturi

Durée : 1H32

Date de sortie : 25 août 2021

Belle surprise du côté des sorties ciné de la semaine avec Les Sorcières d’Akelarre dont l’ affiche et son avertissement de scènes choquantes se veut être une belle astuce Marketing, n’en demeure pas moins une belle réussite.

A l’image de Titane sorti plus tôt, si vous cherchez du frisson, de l’horreur et des moments véritablement choquants (et que vous n’avez pas douze ans) – passez votre chemin !

Accroche Marketing et surtout une manière de se protéger d’une génération qui regarde des JT, des films d’extrêmes violences dans lesquels des flics se font tuer etc mais pourrait être « Soit disant » choquées par quelque chose de surnaturel, Le distributeur met en garde contre quelque chose totalement absent du film. A aucun moment il n’y a réellement de choses choquantes ou perturbantes par ici.

Mais qu’à cela ne tienne, le film est une bien belle réussite. A la fois féministe et à charge contre certains hommes stupides qui n’aiment pas ne pas avoir le dessus, Les Sorcières d’Akelarre nous parle bien de pouvoir magique, mais pas celui auquel on pense.

En effet le plus grand pouvoir des femmes n’est pas tant la sorcellerie, mais leur charme et leur intelligence pour mener les hommes par le bout du nez !

Et du charme et de l’intelligence ll y en a à revendre chez Amaia Aberasturi qui joue parfaitement bien le rôle de cette « Sorcière » au point de nous envouter également de par son jeu et son charme.

Face à elle se retrouve Alex Brendemühl tout aussi convoquant dans son rôle ainsi qu’une belle brochette de seconds rôles joliment interprétés.

Inspiré d’une histoire vraie, c’est passionnant de voir comment certaines femmes étaient traitées à l’époque et les seules ressources qui pouvaient leur venir en aide.

Le film est assez rythmé et bénéficie d’une bande originale captivante.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :