Critique de Happy Birthdead 2 You

Happy Birthday 2 You

5

Scénario

6.0/10

Réalisation

5.0/10

Bande originale

4.0/10

Les pour

  • Des seconds rôles intéressants

Les contre

  • Jessica Rothe en fait des caisses
  • Une suite qui n'apporte rien

Twitter : #HappyBirthdead2 @UniversalFR

Titre VO : Happy Birthday 2U

Réalisateur : Christopher Landon

Acteurs : Jessica Rothe, Israel Broussard, Phi Vu, Suraj Sharma

Durée : 1H40

Date de sortie : 13 février 2019

Synopsis:

Alors que Tree pensait s’être définitivement débarrassée de celle qui voulait sa mort et qu’elle file le parfait amour avec Carter, elle se retrouve projetée dans une dimension parallèle à notre monde. Elle doit désormais affronter des fantômes de son passé et de nouveaux ennemis…

Alors que Happy Birthdead premier du nom est sorti dans nos salles en octobre 2017 et rapporté 125, 5 millions de dollars, Christopher Landon n’a pas hésité à écrire une suite rapidement et surtout sortir le film le plus vite possible.

A vouloir faire un copier coller du précédent film, Christopher Landon n’a finalement pas réussi à faire passer un moment agréable au spectateur qui semble voir une redite. Entre des scènes proches du nanar, des longueurs, de l’humour pour adolescents ou encore le coté scientifiques qu’il a voulu rajouter pour faire genre alors qu’en réalité, cela plombe le suspens du film, il a totalement loupé sa suite.

A la seconde ou le film commence et ayant compris la mécanique du premier film, le tout perd en surprise et en devient prévisible si bien que les prochaines scènes à venir ne surprenant plus. Niveau scénario… pas de surprise, ça se répète sans s’arrêter.

Pour en venir au casting, les acteurs(trices) sont assez bons sauf Jessica Rothe qui en fait de trop avec ses expressions en mode teenager bidon.

Pour conclure Happy birth dead 2  n’aurait pas du voir le jour ou aurait du être mieux travaillé. Cela reste un petit divertissement pour les adolescents qui aiment ce genre de film. Je vous laisse imaginer ma tête une fois le film terminé.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :