Critique de Bouboule

Avis:

Twitter : #Bouboule @ArpSelection

Titre Original :

Acteurs :David Thielemans, Julie Ferrier, Swann Arlaud, François Hadji-Lazaro,

Réalisateur : Bruno Deville

Date de sortie : 5 novembre 2014 (1h24min) 

Dès l’affiche, dès la bande annonce, dès les premières photos j’ai eu envie de voir ce film car il promettait d’être décalé et un peu allumé et c’est sans surprise que j’ai obtenu tout ce que je recherchais en entrant dans la salle.

Bouboule critique3

Alors que l’on pouvait s’étonner de découvrir un « AVERTISSEMENT » sur l’affiche à l’entrée des salles, on le comprend très rapidement une fois le film sur l’écran. Bouboule ne se la joue pas « bon enfant », « film familial » à tout va mais plutôt film avec un langage cru mais jamais vulgaire. En effet les dialogues qui en plus d’être très drôles ne vont pas par 4 chemins.

Bouboule critique5Car oui la grande force de ce Bouboule n’est pas tant son histoire ou son casting mais bien la qualité d’écriture au niveau des dialogues car on en plus de faire constamment rire, le sens du rythme est impeccable avec pratiquement aucun temps mort. Pratiquement une bonne phrase à la minute.

Et même si la plus grande force du film réside donc dans les dialogues, l’histoire en elle même est malgré tout réussie même si pas transcendante. On aurait aimé justement autant de folie dans l’histoire que dans les dialogues car au final celle ci est assez simple. On passe malgré tout 1H24 sans avoir jamais envie de regarder sa montre et l’on s’attache assez facilement aux personnages et plus particulièrement à celui interprété par Julie Ferrier, parfaite en mère de famille qui voit son fils lui échapper. Puis il y a aussi les seconds rôles vraiment excellents aussi comme celui de la jeune amie de Bouboule, dépressive à souhait et qui a des envies particulières (je ne vous dévoile pas quoi ici car la façon dont c’est amené est hilarant, une fois encore dans une simple ligne de dialogue)

Quant au jeune David Thielemans, au delà d’avoir accepté d’être montré ainsi sur grand écran, ce que beaucoup d’enfants de son âge n’aurait jamais acceptés car le fait d’être gros est tristement et bêtement mal vu par les autres, il s’en sort plutôt pas mal même si parfois il semble trop gentil, trop mielleux et donc un peu énervant. Heureusement ce n’est que rarement.

En tout cas, on rigole vraiment et parfois même avec honte devant certaines phrases balancées de ci de là mais qu’est-ce que cela fait du bien d’avoir un film si bien écrit.

Bouboule critique4

 

bonus

Voici le clip vidéo de M qui propose lui aussi un excellent titre inédit exclusif à la bande originale.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :