Cette semaine dans les salles

  • Jurassic World Le Monde D’Après (Universal Pictures International France) Nouveau long de Colin Trevorrow après Jurassic World (5.20M). C’est également un nouveau film de la franchise après Jurassic Parc (6.55M), Le Monde Perdu Jurassic Park (4.82M), Jurassic Park III (2.07M), Jurassic Pard 3D (205.2k), Jurassic World (5.20M) et Jurassic World Fallen Kingdom (3.65M).

Quatre ans après la destruction de Isla Nublar. Les dinosaures font désormais partie du quotidien de l’humanité entière. Un équilibre fragile qui va remettre en question la domination de l’espèce humaine maintenant qu’elle doit partager son espace avec les créatures les plus féroces que l’histoire ait jamais connues.

  • Men (Metropolitan FilmExport) Nouveau long d’Alex Garland après Ex Machina (69.5k).

Après avoir vécu un drame personnel, Harper décide de s’isoler dans la campagne anglaise, en espérant pouvoir s’y reconstruire. Mais une étrange présence dans les bois environnants semble la traquer. Ce qui n’est au départ qu’une crainte latente se transforme en cauchemar total, nourri par ses souvenirs et ses peurs les plus sombres.

  • Champagne (SND) Nouveau long de Nicolas Vanier après Au Nord De L’Hiver (6.4k), L’Enfer Des Neiges (123.9k), Le Dernier Trappeur (2.25M), Loup (1.24M), Belle Et Sébastien (3.01M), L’Ecole Buissonnière (1.94M), Donne-Moi Des Ailes (1.48M) et Poly (626.5k).

Jean, Patrick, Joanna, Romane et Guillaume se connaissent maintenant depuis plus de 30 ans. Leurs mariages et leurs enfants n’ont pas réussi à les éloigner et justement, ce week-end, la bande de cinquantenaires se retrouve en Champagne pour l’enterrement de vie de garçon de Patrick, le dernier célibataire de la bande. Mais la future épouse, arrivée à l’improviste, ne semble pas faire l’unanimité… Dans ce sublime vignoble, au fil des fous rires, des engueulades et des réconciliations, les tensions rejaillissent… car en amitié, tout le monde trinque !

  • La Chance Sourit A Madame Nikuko (Eurozoom) Nouveau film d’animation de Ayumu Watanabe après Les Enfants De La Mer (75.1k). Le film est adapté d’un roman de Kanako Nishi.

Nikuko est une mère célibataire bien en chair et fière de l’être, tout en désir et joie de vivre – un véritable outrage à la culture patriarcale japonaise ! Elle aime bien manger, plaisanter, et a un faible pour des hommes qui n’en valent pas toujours la peine. Après avoir ballotté sa fille Kikurin la moitié de sa vie, elle s’installe dans un petit village de pêcheurs et trouve un travail dans un restaurant traditionnel. Kikurin ne veut pas ressembler à sa mère et ses relations avec Nikuko ne sont pas toujours simples. Jusqu’au jour où ressurgit un secret du passé.

  • L’Anniversaire De Tommy (Gebeka Films) Film d’animation de Michael Ekblad d’après les livres pour enfants de Rotraut Stusanne Berner.

Tommy, un jeune lapin, vit paisiblement avec sa famille dans une jolie maison, entouré de nombreux amis. Mais la naissance de sa petite sœur bouscule les habitudes et à cause d’elle, la fête d’anniversaire de ses cinq ans risque bien d’être compromise. Une drôle d’aventure commence alors pour rejoindre la maison de sa chère grand-mère…

  • Petite Fleur (KMBO) Nouveau long de Santiago Mitre après El Estudiante Ou Récit D’Une Jeunesse Révoltée (21.4k), Paulina (20.3k) et El Presidente (113k). Le film est adapté du roman éponyme de Iosi Havillo.

Le couple, l’amour et la vie de famille sont de bien belles aventures que vivent José et Lucie. Jusqu’au jour où l’ennui s’installe. Lucie consulte alors un psy pour sauver leur couple. De son côté, José vient me voir, moi, Jean-Claude, leur voisin. Ensemble, nous lançons une nouvelle thérapie. Trinquer, danser et jouer au meurtrier tous les jeudis : la nouvelle recette du bonheur !

  • Anatolia (Moonlight Films Distribution) Un long de Ferit Karahan.

Yusuf et son meilleur ami Memo sont élèves dans un pensionnat pour garçons kurdes, isolé dans les montagnes de l’Anatolie orientale. Lorsque Memo tombe mystérieusement malade, Yusuf est contraint de surmonter les obstacles bureaucratiques dressés par la direction autoritaire et répressive de l’école pour tenter d’aider son ami. Mais, au moment où les adultes comprennent enfin la gravité de l’état de Memo et essaient de l’emmener à l’hôpital, l’école a été ensevelie sous une tempête de neige. Coincés, dans l’impossibilité d’obtenir de l’aide, les enseignants et les élèves se rejettent la balle. Rancunes, sentiments de culpabilité et secrets cachés émergent, alors que le temps passe inexorablement et menace d’emporter Memo.

  • All Eyes Off Me (Wayna Pitch Film) Nouveau long de Hadas Ben Aroya après People That Are Not Me (1.6k).

Raconté en trois chapitres liés, le film suit une génération jeune et confiante. Danny est enceinte de Max. Elle veut profiter d’une fête pour le lui annoncer, mais n’y parvient pas. De son côté, Max explore les fantasmes sexuels de sa fiancée Avishag. Celle-ci se confie à Dror, qui la paye pour garder son chien. Entre le vieil homme et la jeune femme naît une intimité inattendue.

  • Mizrahim Les Oubliés De LA Terre Promise (Dulac Distribution) Documentaire de Michale Boganim à qui l’on doit Odessa Odessa (18.6k) et La Terre Outragée (74.2k).

Mizrahim, c’est le nom que donnent les israéliens aux juifs venus d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, victimes, dès leur arrivée sur la Terre Promise, d’un système discriminatoire qui fait d’eux des citoyens de seconde zone. Dans les années 70, un mouvement de révolte s’inspirant des Black Panthers aux États-Unis, émerge pour défendre leurs droits. Confrontée au deuil de son père, ancien membre de ce mouvement, Michale Boganim part à la rencontre de plusieurs générations de Mizrahim. Sous la forme d’un road-movie, le film approche par l’intime les questions d’exil et de transmission.

  • Pierre Pinoncelli L’Artiste A La Phalange Coupée (Les Découvertes Du Saint-André) Documentaire de Virgile Novarina.

Depuis ses deux attentats au marteau contre l’urinoir de Marcel Duchamp en 1993 puis en 2006, l’artiste Pierre Pinoncelli est connu dans le monde entier pour cet acte iconoclaste et subversif. Souvent mal interprétée par la presse, cette double performance, et les procès qui l’ont suivie, ont occulté le reste de son œuvre : ses peintures des années 60, et les nombreux happenings percutants qu’il a réalisés. Pinoncelli a aspergé André Malraux de peinture rouge en 1969, braqué une banque pour protester contre l’apartheid en 1975, et il s’est mutilé en 2002 pour dénoncer la violence des FARC en Colombie. Souvent motivé par des revendications politiques, Pinoncelli a été au bout de ses idées et s’est exprimé par des gestes souvent choquants, qui nous interrogent.

  • Le Pied Nickelé (Panoceanic Films) Un long de Jean-Loup Martin.

2021. Gabriel se réveille après un coma de trente-cinq ans. Il a hérité de la fortune des Pieds Nickelés, trio célèbre d’arnaqueurs. Pour la mériter, Gabriel qui découvre les réseaux sociaux et le smartphone, doit retrouver leurs trois paires de chaussures. S’ensuit un périple fait de rencontres de personnages se comportant comme de véritables pieds nickelés.

  • The Earth Is Blue As an Orange (Juste Doc) Documentaire de Iryna Tsilik qui a reçu la mention spéciale du jury au festival premiers plans d’Angers 2021.

Anna et ses enfants vivent dans une zone de conflit en Ukraine. Poussée par sa passion du cinéma, elle fait de leur maison un plateau de tournage secret, un terrain d’aventures cinématographiques surréalistes pour survivre à la folie et à la violence quotidiennes. Un documentaire en immersion, qui témoigne du pouvoir guérisseur de l’art.

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :