Ces gros flops au box Office US en 2015

Si l’année 2015 aura vu des records tomber, des sagas revenir en force et Star Wars pour assumer tout le monde, certains films n’ont pas eu cette chance et se retrouvent dans la catégorie des gros flops 2015. Certains pouvant même se retrouver tagué   de la mention « Honte ».

Petit tour des films ayant bien floppé cette année aux US.

Si tôt en salle, si tôt retiré après une première semaine d’exploitation catastrophique poussant même son distributeur à ne plus oser donner de chiffres concernant ce film, Universal, roi du box office en 2015 signe avec Jem et les hologrammes un des plus gros flops de l’année. Les derniers chiffres donnés étant de 2,184,640$  pour un budget de 5 millions avant la promo.

jem et les hologrammes photos10

Annoncé comme étant le prochain gros carton de l’année, pouvant aller décrocher tous les oscars ainsi que d nombreux prix, Steve Jobs aura fonctionné sa première semaine en formule ‘Lmitée » soit sur moins de 1000 copies avant de se planter magnifiquement bien une fois en sortie classique. 30 millions dépensés pour un retour de 17,766,658$

Un des pires films de l’année, Mortdecai avec Johnny Depp et Gwyneth Paltrow a bien floppé comme il se doit avec un retour en banque de 7,696,134$ sur un budget de 60. Un gros flop pour un gros navet.

mortdecai-poster

Parler des bides US de 2015 sans parler de Les 4 Fantastiques serait pareil que de proposer un article à même de flopper également. Pas de panique, la honte de l’année est bien ici avec un total de 56,117,548$ pour 120 de budget. Que ce soit critique ou financier, quand on fait de la m****, cela ne pardonne pas !

Pourtant prévu pour fonctionner avec une bande annonce qui donnait bien envie, Child 44 s’est lui aussi planté aux Etats-Unis. Si malheureusement on ne connaît pas son coût de production, on peut simplement dire qu’avec à peine 1,224,330$, ce n’est pas superbe.

Voir Brad Bird flopper, cela a de quoi surprendre et pourtant son Tomorrowland aura été l’une des grosses déceptions de l’année avec une perte sèche de plus de 100 millions. En effet le film de Disney a engendré 93,436,322$ face à un budget hors promo de 190 millions.

Tomorrowland critique 2

Enfin on terminera par Bradley Cooper que les fans semblaient penser intouchables » sauf que son film Aloha avec Emma Stone n’est pas parvenu à rentabiliser sa production en engendrant 21,067,116$ pour un départ à 37 millions.

Et vous quel flop avez vous aimé ?

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :