Centre Pompidou : Hommage au cinéaste Teo Hernandez

Ça sera le 15,16 et 17 avril qu’aura lieu un hommage au cinéaste Teo Hernandez au Centre Pompidou où un cycle de cinq séances sera organisé à l’occasion de la récente numérisation de ses films les plus rares.

teo hernandez 2

Teo Hernandez est un cinéaste ayant réalisé plus de 100 films entre les années 60 jusqu’à son décès en 1992. Il s’inscrit comme une figue flamboyante de la scène du cinéma expérimental français des années 1970 et 1980 marquées par l’avènement d’un cinéma corporel. Son cinéma, avant tout poétique et gestuel, est traversé par un imaginaire baroque puisant dans une identité partagée entre deux cultures, les motivations d’une quête sans limite.

Ce cycle de cinq séances est organisé à l’occasion du projet de préservation numérique de films rares de Teo Hernandez entrepris par le Centre Pompidou et du séminaire de recherche « La Langue de Teo » organisé à la Villa Vassilieff du 19 au 23 avril 2016 dans le cadre du Pernod Ricard Fellowship.

Les films figurants au programme sont : Estrellas de Ayer (1969), Salome (1976/82), L’eau de la seine (1982-83), Corps Aboli (1978), Gong (1980-81), Aux Catacombes (1988), Fragments de l’Ange (1983), Trois Gouttes de Mezcal dans une coupe de champagne (1983), Tranches (1985-87), Au Mexique (1990), Teo (1978), Jour de Fevrier (1990), Promenades (1987-88), Mesures de Miel et de Lait Sauvage (1981-84), Chutes de Lacrima Christi (1978-84).

Teo

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :