1,3 millions de piratages pour… Quelques Oscars ?

On ne parle pas souvent piratage sur Zickma pour plusieurs raisons, la plus évidente étant qu’un film, surtout un film tel que Les 8 salopards s’apprécie évidemment plus sur un grand écran que sur une tablette ou même un écran de télévision.

Mais aujourd’hui je vais en parler pour dénoncer une technique absurde qui existe depuis des années, celles des DVD Screeneer envoyé aux « Professionnels » dans le but d’espérer des Oscars !

Oscars New logo

En effet certains studios, à l’approche des nominations définitives aux Oscars envoient des DVD de leur films, parfois tagué, parfois non afin que ceux-ci puissant découvrir les films sans avoir besoin de se déplacer en salle de cinéma et surtout puisse « considérer » donner leur voix lorsqu’il faudra voter entre autres aux Oscars.

Une technique intelligente d’autant que certains votants ne peuvent simplement pas voir tous les films et qu’il est dès lors plus simple de voter pour un film que l’on a vu à la maison qu’un autre dont on ne sait rien.

Et donc chaque année, ce sont pratiquement 90% des films prévus aux Oscars qui se retrouvent ainsi sur le net, mis en ligne donc par ces personnes soit-disant « amoureux » du cinéma et surtout « travaillant » dans le cinéma.

Et cette année deux grosses machines viennent de tomber avec The Revenant de Alejandro González Iñárritu avec Leonardo DiCaprio et Tom Hardy dont la sortie française est fixée au 24 février 2016 mais aussi Les 8 salopards  de Quentin Tarantino avec Samuel L. Jackson et Kurt Russell attendu chez nous pour le 6 janvier 2016.

Autant dire que ces deux films viennent de prendre un gros coup au box office et que l’on risque d’entendre encore les distributeurs crier au scandale, que le piratage c’est immonde, qu’ils perdent de l’argent et s’en prendre aux gens qui ont partagé le film… Et ceci toujours sans admettre évidemment que la source du leak vient de chez eux dans la mesure où ils ont envoyé ces DVD à des gens pour espérer gratter quelques Statuettes dorées !

Ce qui est surprenant est qu’en 2015, il n’y ait pas encore de solutions pour éradiquer à la fois le piratage, mais surtout la mauvaise foi qui en découle.

A noter qu’il m’arrive parfois également de recevoir certains films en DVD, mais jamais il ne me viendrait à l’idée de partager ceux-ci dans la mesure où je m’estime privilégié de pouvoir découvrir certains films en avance et surtout je considère important d’installer une véritable confiance avec les distributeurs. Est-ce mon esprit « Blogueur », à sa voir quelqu’un qui aime vraiment le cinéma avant le côté mercantile de celui-ci, allez savoir…

Une solution ?

Il y en a une, selon moi puisque dernièrement j’ai eu la chance de découvrir un autre film (dont je vais garder le titre pour moi) par Streaming et là où il faut saluer la technique venue de chez Wild side est que le film était Tagué...Avec mon nom et prénom sur la totalité de celui-ci, autant dire que cela a de quoi calmer les pirates à partager les films en question. Un système qui selon moi devrait se généraliser, permettant ainsi facilement de retrouver la personne ayant « prêté » le film à ses amis, voisins etc ou simplement permettant aux Studios de frapper à la bonne porte en cas de fuites plutôt que d’accuser à tord et à travers et souvent de s’en prendre à des jeunes internautes parfois simplement inconscients ou aussi simplement idiot (cela arrive).

Quoi qu’il en soit et n’ayant pas vu Les 8 salopards car ni invité à la projection presse française, ni à l’avant-première privée sur Paris, je vous encourage malgré tout de ne pas télécharger le film, car une fois encore le cinéma est fait pour vivre dans un premier temps sur grand écran d’autant plus qu’ici le film a été tourné dans un format exceptionnel qu’est le 70 mm et dès lors vous seriez incapable de réellement en profiter sur votre télé.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :