Venise n’est pas en Italie : critique du film

Venise n'est pas en Italie

9.4

Scénario

9.5/10

Musique

10.0/10

Acteurs

10.0/10

Réalisation

8.0/10

Les pour

  • Un film touchant
  • Acteurs excellents
  • Magnifique musique

Les contre

  • Réalisation assez basique

Twitter : #Venisenestpasenitalie

Titre VO : Venise n’est pas en Italie

Réalisateur : Ivan Calbérac

Acteurs : Benoît Poelvoorde, Valérie Bonneton, Helie Thonnat.

Durée : 1h35

Date de sortie : 29 Mai 2019

Après avoir publié son premier roman en 2015 : Venise n’est pas en Italie, Ivan Calbérac décide de partager cette histoire à un plus grand nombre de personne et d’en réaliser un long-métrage. Comment ne pas être d’accord ? Il la connaît si bien ainsi que ses personnages, qu’on ne peux qu’être ravis qu’il prenne en charge de la raconter au cinéma.

D’autant plus qu’il propose un casting 5 étoiles. Benoit Poelvoorde, Valérie Bonneton, Helie Honnat et tous les autres acteurs / actrices sont excellents. Les personnages parviennent chacun à avoir quelque chose de spécial, ce qui fait qu’on s’y attache. Il s’inspire de quelques souvenirs de son enfance, notamment avec ses parents qui lui teignaient les cheveux.. il s’agît donc pour lui d’un film assez personnel, ce qui marche et parvient à nous faire ressentir à quel point cette histoire lui tient à cœur.

On suit donc cette famille Chamodot qui a du mal à se supporter mais qui s’aime aussi très fort. Cette famille qui malgré les différences va s’entraider et aller jusqu’au bout du voyage et ce non sans humour.

Enfin, la bande originale est soignée et vraiment agréable.

Le film est avant tout centré sur Emile, son premier amour et sa famille qu’il juge bizarre. On ne peut évidement que citer l’incroyable performance de Hélie Thonnat, en parfait jeune enfant qui n’a pas demandé à grandir dans une famille qui vit dans une caravane et avec un père qui invente des nages..

Il s’agît là d’une très belle surprise, un de ces films français qu’on ne se lassera pas de regarder. A découvrir au cinéma le 29 mai 2019.

On vous laisse avec la musique du film.. puisque impossible n’est pas Chamodot !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :