Still The Water – Critique

Avis:

Twitter : #StillTheWater @hautetcourt

Titre Original : Still The Water

Acteurs : Nijirô Murakami, Jun Yoshinaga, Miyuki Matsuda, Tetta Sugimoto, Makiko Watanabe

Réalisatrice : Naomi Kawase

Date de sortie : 1 octobre 2014 (1h59min)

Synopsis : Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito, découvre le corps d¹un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère. Ensemble, ils apprennent à devenir adulte et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour…

CannesPalmares2014-lmc-StillTheWater

Bien que j’en attendais pas grand chose, Still The Water m’a surpris pour ses décors et visuellement parlant c’est très beau à voir, mais je me suis légèrement ennuyé durant ses presque deux heures de non dialogues et un scénario qui malheureusement manque à l’appel. Mis à part une histoire pratiquement inexistante, Still The Water est une oeuvre de fiction, oui, mais qui apporte également un éclairage sur la vie spirituelle et les rites des habitants de l’île d’Amami.

Still the water reprend ainsi les thèmes de la vie et de la mort, la symbiose entre l’homme et la nature et c’est avant tout l’histoire d’un apprentissage. Kaito et Kyoko, nos deux personnages principaux s’éveillent à la vie et deviennent des adultes dans un monde qui leur est parfois cruel. C’est ainsi que les rares dialogues présents dans le film se concentrent surtout autour des rapports parents / enfants.

still-the-water-image-1

Malgré la beauté visuelle de Still The Water, la réalisatrice n’est pas parvenue à me transporter dans son univers dont il m’a été difficile d’adherer. Je ne peux donc dire si je suis déçu du film ou pas, sachant que je n’en attendais rien du tout, mais c’est certainement pas un film que je retournerai voir une deuxième fois.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :