On a écouté Rattlesnake de The Strumbellas

Depuis plusieurs mois, pas un jour ne passe sans avoir la chance de recevoir un CD ou un mail afin de découvrir de nouveaux artistes, de nouvelles chansons, de nouveaux clips et ainsi de suite.

Et par principe, on écoute absolument tout. Cela demande du temps, c’est certain mais cela permet aussi très souvent de découvrir de nouvelles choses.

Si parfois, il nous arrive d’apprécier simplement un morceau ou un album, il est aussi régulier d’avoir de véritables petits coups de coeur à l’image de Rattlesnake de The Strumbellas attendu pour le 29 mars et que l’on a déjà eu plaisir à recevoir en cd.

Véritable découverte puisque je ne connaissais absolument pas ce groupe, mais bien belle surprise puisque cet opus est vraiment réussi.

L’album s’ouvre avec le premier single dévoilé en ce début d’année « Salvation« . Un titre pop parfait pour les radios et à écouter l’été en voiture, la fenêtre baissée alors que le soleil est au max. Ce titre est de ces chansons qui amènent le sourire aux lèvres et nous font oublier les soucis du quotidien comme les embouteillages.

Et ce sentiment de bien être ne va jamais nous quitter durant l’écoute de l’album. Que ce soit « I’ll wait » « We all need someone » ou « High« , les titres s’enchaînent à une très grand vitesse sans jamais nous retirer ce sentiment de bien être que l’on a eu instantanément avec le premier titre de l’album.

Dans le rayon grands moments de l’opus, il y a « Runing Scared (Desert song) » que l’on retient par coeur au bout de deux écoutes et que l’on chante à tue tête assez naturellement. Définitivement une des plus belles pistes de l’album bien que mon titre préféré restera l’excellent « We were young » et son refrain entêtant que je chante depuis deux jours. Définitivement le tube de cet album !

Dans un autre t-style plus calme, la chanson « The party » est elle aussi une des grandes réussites de cet opus absolument parfait du haut de ses 9 pistes. En effet, il n’y a aucune piste moins bonne qu’une autre et jamais le sentiment d’avoir envie de sauter une chanson ne se fait ressentir. Ainsi alors que j’écoute cet opus depuis deux jours, je prend un temps fou à faire cet article puisque au fur et à mesure que je lance une chanson… Je ne peux passer à la suivante pour accélérer mon écriture tant je prends plaisir à réécouter à nouveau le tout.

Me reste deux titres à vous dévoiler, le premier étant « One hand up » et son côté Roy Orbison vraiment bon qui plaira aux amateurs de guitares et à la summer pop. Enfin la dernière piste de l’opus est « All my life« , soit une très belle manière de clôturer cet excellent album composé de 9 pistes à peine, mais comme souvent, il est préférable de viser la qualité plus que la quantité et c’est exactement ce qu’a fait The Strumbellas avec ce Rattlesnake

A noter que le groupe sera en concert le 23 mars 2019 aux Les étoiles de Paris

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :