On a écouté Naema de Noroy

Naema est le premier ep du groupe Noroy, duo composé de Clément Mouillard et Brice Lebel, originaires de Caen.

Un premier ep électro pop porté par deux titres, l’excellent Thinking et le non moins réussi Savior.

Composé de cinq pistes, Naema est cohérent de bout en bout et chaque titre représente bien le style pop joyeux que le groupe défend à ce jour.

Si Thinking reste notre piste favorite, Savior n’est évidement pas loin derrière et on sent déjà que l’équipe en charge du groupe est douée dans le choix des singles puisque celles-ci se trouvent être les pistes les plus efficaces.

L’une des curiosités de l’EP est de contenir une reprise en français de Michel Berger : Le paradis blanc. Une jolie curiosité, mais qui pour le coup se révèle finalement être la piste la moins interessante de ce premier effort. Pas désagréable, mais le duo est meilleur dans l’anglais que le français où les voix sonnent mieux. D’un point de vue musical, cette reprise est originale, mais aurait mérité un texte anglais original, lui aussi.

Arrive ensuite le titre Broken et le début du titre montre clairement que le duo essaye d’imposer sa marque avec des sons que l’on retrouvent pour ainsi dire sur chaque titre. un petit gimmick sonore sympa qui, on l’espère, ne va pas les suivre en permanence puisque cela donne un côté « Déjà vu » surtout quand l’Ep ne comprend que cinq pistes. A côté de cela, Broken est ce que Le paradis Blanc essayait d’être, un bon titre pop un peu ballade sur les bords. Broken est une très belle piste.

Cinq pistes, c’est donc peu pour juger d’une carrière, mais on sent un réel potentiel derrière ce groupe qui propose ici de bonnes pistes adaptées aux boites de nuit plus qu’aux radios à l’image de Thinking qui nous donne directement envie de danser.

Si l’on doit être 100% honnête et ce qui est toujours le cas sur ce site, on retiendra Naema comme une belle carte de visite, mais qu’il reste du travail qui devra passer par un second EP plus dans la veine de Thinking que de Le paradis Blanc pour permettre à Noroy de devenir une nouvelle référence dans le monde électro français.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :