On a écouté A la fin d’Eskalt

En voilà à nouveau une bien belle découverte que Eskalt.

Proposant une pop française aérienne, il proposera son Ep « A la fin » d’ici quelques semaines.

Un ep qui débute avec la question Est-ce que « Quelqu’un qui m’entend » ? et il est fort à parier qu’après la sortie de ce premier single et de l’Ep, on sera nombreux à l’entendre et surtout à l’écouter.

La seconde piste se nomme « Le soleil meurt » et avec ce second titre, on se dit qu’on pourrait bien avoir un nouveau Christophe sous la main. Proposant de jolis textes sur une musique pop électro aérienne, cela se ressent d’autant plus encore ici que sur la piste précédente.

Et ce sentiment de légèreté continue avec la plage titre « A la fin« . On se retrouve à nouveau sur un texte sombre et une musique dans la même veine mais étrangement dénuée de sentiment de violence.

Arrivé à la quatrième piste nommée « Entre nous c’est mort« , on en vient à se demander si Eskalt va bien. Il faut dire que jusqu’ici, les textes sont plutôt pessimistes et les musiques de plus en plus sombres. Cela contraste bien avec la légèreté de la voix qui finalement tranche assez avec le sujet des différentes chansons. A noter que si l’on occulte tout ceci, « Entre nous c’est mort » est une belle balade qui accélère dans sa seconde partie.

« Scaphandre » est la dernière piste inédite avant la radio édit de « A la fin » proposée en bonus. Concernant cette dernière piste, on reste dans le même univers aérien et plutôt sombre, mais au combien agréable à écouter. A nouveau une très belle piste

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :