Love And Pride : le tube du film « Pride »

Comme vous avez pu le voir au travers de notre critique, de nos tweets ou status Facebook, on a vraiment aimé le film « Pride » et il ne fait aucun doute qu’une fois  dans la rue après la séance, vous aurez une incroyable envie de danser et de (re) découvrir certains des tubes très 80’s de la BO du film.

De notre côté on a décidé de nous concentrer sur le tube « Love And Pride » du groupe « king »

http://youtu.be/dEMDzXZfILo

Petite histoire:

Love and pride article2Dans les années 80, il y a un mouvement musical qui fait fureur un peu partout dans le monde et que l’on appellera plus tard la « New Wave ».

Enfant spirituel du punk, la « New Wave » se veut être un hybride entre le disco, la pop et la musique punk. Ce son se différencie par la présence de plus de textes et un rythme plus électronique avec l’arrivée et la mise en avant des synthétiseurs.

Du côté des chanteurs, l’idée était d’avoir une voix capable de monter dans les aigus afin de donner un son moins grave à l’ensemble.

Quant à la structure des mélodies, celle si reposait régulièrement sur un style « stop-and-start » dont le concept était de faire une boucle. Un son répétitif et entraînant revenant encore et encore.

Par mis les pionniers du genre on pourrait citer Talking heads

Love and pride article4

Et par mis les chansons ayant lancé le mouvement , le carton « video killed radio stars » diffusé alors en boucle sur la nouvelle chaîne tendance MTV.

Vous l’aurez compris il était également primordial d’avoir un style dans les boîtes de nuit et pas n’importe quel style,  il était primordial de maîtriser le « robot » alors en plein boum et devenu kitsch aujourd’hui.

Mais comme souvent, ce nouveau son a réellement explosé et débuté en Angleterre, alors qu’il y existait une grande communauté punk. De plus, bien plus libre dans ses moyens d’expressions, les anglais n’étaient absolument pas gênés par l’idée de créer de nouvelles tendances quitte à même être les premiers et au départ les seuls à pratiquer un style.

Eddie And the hot rods figure ainsi en tête de liste de ces précurseurs.

Love and pride article5

Arrive alors avril 1984 et alors que le monde est à fond sur la New Wave, l’Angleterre voir débarquer le groupe « king » et un premier single des plus efficaces « Love and pride »

Le groupe tient son nom de son leader Paul King. Alors âgé de 24 ans, il forme avec des camarades un premier groupe puis un second prénommé The raw screens avant de changer de nom en « king« .
Love and pride article6Les autres membres du groupe sont alors Mick Roberts aux claviers,
Anthony « Tony » Wall à la basse,
Jim « Jackal » Lantsbery à la guitare ainsi que selon les enregistrements: John Hewitt / Adrian Lillywhite / Colin Heanes aux batteries.

Lors de sa première sortie en 1984, on ne peut vraiment parler d’un carton puisque le titre ne débarquera que 84eme au top single. C’est seulement après une performance live au Saturday morning télévision fin de l’année que le titre commencera à prendre son envol pour finalement atteindre la seconde place au classement UK début 85.

Dans la foulée le titre atteindra la 55eme place du billboard hot 100 aux États Unis.

Mais ce qui rend également populaire cette chanson est le fait qu’elle sera très régulièrement remixée par le producteur du groupe Richard James Burgess afin de le proposer dans les boîtes de nuit. Ainsi pendant plusieurs années, des milliers de personnes danseront sur ce tube.

Fort de ce carton, le groupe sortira un premier album « Steps in time »

Love and pride article8

Même si l’album fonctionne assez bien, les singles sont un peu à la traîne et une ressortie de l’album est mise en route incluant des faces B et des remix dont Love & Pride (Body & Soul Mix)

1 an plus tard, le groupe va sortir un second opus « bitter sweet » qui atteindra la 16eme place du classement UK.

Love and pride article7

De cet album sortira leur second et dernier top 10, Alone without you

Second mais également dernier album puisque suite à cela, Paul King va essayer de se lancer en solo sous son propre nom en sortant l’album Joy qui ne trouvera pas son public.

Love and pride article3

Enfin un best of intitulé King: love And pride terminera la carrière du groupe en 1987.

Suite au flop de son album solo, Paul King deviendra présentateur pour MTV puis VH1.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Pride: La bande originale (complète) – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :