Les Pingouins de Madagascar – Critique

Avis:

Twitter : #LesPingouinsDeMadagascar @20thCFox_FR

Titre Original : The Penguins of Madagascar

Acteurs : Tom McGrath, Chris Miller, Christopher Knights, John DiMaggio, John Malkovich, Benedict Cumberbatch, Ken Jeong, Nicole Sullivan, Peter Stormare

Réalisateurs : Simon J. Smith, Eric Darnell

Date de sortie : 17 décembre 2014 (1h33min)

Synopsis : Les secrets des pingouins les plus follement mystérieux du monde de l’espionnage vont enfin être révélés ! Commandant, Kowalski, Rico et Soldat devront unir leurs forces avec un commando d’élite ultra pointu, le Vent du Nord. Dirigé par Agent Confidentiel, ils affronteront le fourbe Dr. Octavius Brine pour l’empêcher de contrôler le monde.

 

 Avis de David

pingouins critique3Après les avoir découvert dans la trilogie Madagascar, les pingouins ont eu un tel succès qu’un spin-off leur a été consacré. On connaît bien sûr le Commandant, Kowalski, Rico et le Soldat, mais ce qu’on ne connaît pas c’est leur histoire et c’est justement ce qu’on peut découvrir dans ce film qui leur est dédié, tout du moins dans la première partie puisque ce film ne va pas s’éterniser sur le passé des pingouins, mis à part les cinq premières minutes ou on les voit enfants dans leur pays d’origine (là où ils se rencontrent tous les quatre pour la première fois) mais se concentrera essentiellement sur leurs aventures après le troisième volet de Madagascar, Ils ‘agit donc ici d’une suite direct à la franchise.

Pour avoir adoré la trilogie Madagascar, j’attendais particulièrement ce film pour voir ce que pouvait faire le studio de ces personnages et voir si leurs personnages fonctionnaient en solo au cinéma et la surprise a été plutôt bonne. Jeu de mots, références et gag à gogos sont au cœur de ce film et tous les gags fonctionnent sans exceptions, notamment les jeux de mots sur des noms d’acteurs américains vraiment très drôles et pour l’avoir vu en version original, la VO avec Cumberbatch et Malkovich est vraiment très bonne.

pingouins critique4

Les Pingouins vont devoir unir leur force avec une équipe d’élite, qui a pour nom, « Le Vent Du Nord » pour empêcher le Dr Octavius de Capturer tous les pingouins et d’avoir le dessus sur eux et sur le monde. Il y a beaucoup de rythme et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Les Pingouins de Madagascar est un très bon divertissement que je recommande à tous les fans de la trilogie et même au delà.

Seul inconvénient du film, la 3D qui ne sert strictement à rien, mais ce n’est bien entendu qu’un tout petit détail. Si une suite pourrait voir le jour, ce serait vraiment pas de refus, j’ai pris un tel plaisir à voir ce film et j’en redemande encore. Encore un tout petit détail pour finir, surtout rester bien après le générique de fin, il y a une petite surprise.

 Avis de Christophe

pingouins critique1

Tout comme David, je me suis régalé devant ce film. Si d mon côté je l’ai vu en français, je dois dire que les jeux de mots sont tout aussi savoureux, même si pour le coup on a perdu les blagues sur les vedettes US. En effet on ne s’ennuie pas une seule seconde et les rebondissements sont vraiment nombreux dans le film si bien que le film semble presque trop court… On en voudrait encore et encore. L’idée d’avoir ajouté la troupe d’élite « Le vent du nord » est également très intelligent car cela permet une seconde dynamique et de ne pas se focaliser uniquement sur les pingouins.

L’autre bonne idée est pingouins critique2également le camé de nos amis de la trilogie originale et que ce film en soit une suite directe car il n,’y a rien de plus embêtant que les spin off qui tentent de faire oublier leurs origines.

Enfin et contrairement à David, j’ai trouvé la 3D assez sympathique sur certains plans mais en effet pas obligatoire. A noter que l’écran change de format passant d’un classique plein cadre à un effet panoramique pour accentuer certaines scènes en 3D un peu à la manière de l’odyssée de pi.

Les Pingouins de Madagascar est donc un excellent film pour petits et grands et on a qu’une seule envie… Une suite !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :