Les jeux vidéos dérivés Disney

Souvenez-vous lorsque nous étions enfants et que l’on jouait aux jeux Disney su nos consoles tels que La bande à Picsou, Goofy, Aladin Dont vous avez des infos par ici ou même un jeu dérivé du Roi Lion… Il n’y a pas à dire cela nous aura procuré pas mal de bon moments et d’excellents souvenirs mais aujourd’hui le monde a bien changé et les dérivés Disney trouvent une nouvelle jeunesse sur le web directement sans passer par une console.

C’est ainsi que des sites webs spécialisés vous offrent la possibilité de devenir un de ces personnages, tels que Arlo sur www.jeuxjeuxjeux.fr dans un Puzzle sur le thème du prochain Pixar ou encore Buzz L’éclaire, Woody, Minnie et surtout de jouer  sans avoir besoin de sortir une manette ou d’allumer la télé.

disney jeux jeux jeux

A l’heure de la dématérialisation, est-ce que le jeu vidéo est amené à être de plus en plus court, destiné uniquement aux joueurs du métro ou uniquement en ligne, pour les joueurs qui tuent le temps ente deux autres occupations amenant la disparition des acharnés de la manette qui veulent finir de longs jeux pendant de longues heures, cherchant sans relâches les moindres secrets, seul l’avenir nous le dira.

Mais surtout est-ce que au delà des franchises connues, comme au cinéma, les histoires originales sont amenées à disparaître, car en attendant les jeux dérivés sont très populaires et il suffit de voir le nombre de joueurs qui rappliquent quand don parle de Marvel, Star Wars ou ici en l’occurrence de Disney pour comprendre qu’il y a un marché toujours aussi grand pour les marques connues, de la même manières que les suites, reboot et remake au cinéma.

Et vous aimez-vous les jeux dérivés de Disney et si oui les préférez vous en mode Casual, une partie de temps à autre en ligne ou alors directement sur console ?

Concernant les adaptations de jeux vidéos, nous avons notre critique de Hitman publiée il y a peu sur le site

Dites nous tout.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :