Dis moi la question de la vie, comment t’y réponds depuis ?

Qu’on se le dise, lorsque j’ai lancé le titre, après quelques secondes je me suis dit… « On a déjà entendu ce style de voix » et alors que je ne m’attendais pas à aller beaucoup plus loin, il se trouve que j’ai continué d’écouter le morceau.

Puis arrivé à la première minute et là c’est la musique qui m’a cueilli. Quelques notes et je me dis « Pas mal du tout ce petit passage » et ce d’autant que j’accroche finalement aussi bien à la voix et au texte au fil des secondes qui passent. Et si tôt terminé la première écoute, j’enchaîne une seconde.

Vous l’aurez compris, « tu me manques » de Ian Caulfield mérite l’écoute et donne clairement envie d’en entendre plus.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :