Critique – Sleeping Giant

Sleeping Giant

8.5

Scénario

8.5/10

Décors

8.5/10

Acteurs

8.5/10

Musique

8.5/10

Les pour

  • Une histoire touchante et intéressante
  • De beaux paysages
  • De bons acteurs
  • Une très jolie bande originale

Les contre

  • Quelques points abordés innachevés
Avis:

#Twitter : #SleepingGiant @KMBOcinema

Réalisateur : Andrew Cividino

Acteurs : Jackson Martin, Reece Moffett, Nick Serino

Date de sortie : 17 février 2016 (1h29min)

Synopsis : Adam, adolescent tranquille, passe l’été avec ses parents au bord du vaste Lac Supérieur, à la frontière des États-Unis et du Canada. Sa routine se brise quand il se lie d’amitié avec Riley et Nate, deux cousins qui jouent aux petits malins en passant leur temps libre entre débauche, insouciance et sauts périlleux du haut des falaises. La révélation par l’un d’eux d’un blessant secret sur Adam, entrainera plusieurs événements irréversibles qui mettront à rude épreuve leur amitié et les changeront à jamais.

sleeping giant

Andrew Cividino réalise ici son premier long-métrage pour lequel il est à la fois réalisateur, scénariste et producteur. Il nous offre ici un film très réaliste qui porte sur l’adolescence. Avant tout prenant, il met en place les questions principales que l’on se pose lorsqu’on est adolescent et ce à travers trois personnages, aussi intéressants et différents les uns que les autres affrontant les différents sujets de la vie tels que l’adultère, la première fois, l’alcool, la drogue, l’influence ou les mensonges.

Le travail effectué sur les personnages et leur relation est mis en scène de manière extraordinaire, tout est développé comme il faut. Adam, Riley et Nate sont tous les trois différents. Adam est timide, discret et parle peu. Riley est un adolescent normal, gentil qui va donner de son temps pour les autres alors que, Nate (le cousin de Riley) est extraverti, brut et n’a pas peur de dire ce qu’il pense. Adam va apprendre quelque chose sur son père qui va le bouleverser, il va changer et va également être influencé par Nate et Riley, jusqu’à mentir et provoquer quelque chose qu’il ne se pardonnera pas.

On se sent proche des personnages, du fait que ce soit filmé d’une certaine manière incluant certains plans serrés par exemple. Il y a une identification aux personnages, puisqu’on a tous eu une adolescence dans ce genre-là. C’est un film qui fait réfléchir et capte toute notre attention. De plus les décors et paysages sont de toutes beautés. Des décors qui font parties intégrante du récit puisque la falaise et le saut en haut de celle ci va être une chose importante, même inéluctable qui va changer tout le cours de l’histoire.

Sleeping Giant est donc un film touchant, abordant des thèmes humains et nécessaires qui font réfléchir sur la vie et nos choix. Le film suscite notre intérêt pour cette histoire bouleversante et ces personnages que l’on affectionne tout particulièrement.

A noter également un soin particulier à la bande originale et très agréable et variée apportant un réel bonus au film déjà très réussi et un casting de très grande qualité.

sleeing giant 2

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Sleeping Giant: rencontre avec Andrew Cividino | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :