Critique : Nos étoiles contraires.

Avis:

Titre original : The Fault in Our Stars

Réalisateur : Josh Boone

Acteurs : Shailene Woodley, Ansel Elgort, Laura Dern, Willem Dafoe

Date de sortie : 20 Août 2014

Durée : 2h05

Twitter : @20thCFox_FR #nosetoilescontraires #TFIOS

Site officiel : www.thefaultinourstarsmovie.com

Synopsis : Hazel Grace et Gus sont deux adolescents hors-normes, partageant un humour ravageur et le mépris des conventions. Leur relation est elle-même inhabituelle, étant donné qu’ils se sont rencontrés et sont tombés amoureux lors d’un groupe de soutien pour les malades du cancer.

Adaptation du best seller mondial du même nom écrit par John Green, Nos étoiles contraires (The Fault in our Stars en VO) est un des films les plus attendus de cet été. Si le roman est à l’origine dédié aux adolescents et jeunes adultes, il a su conquérir le cœur des lecteurs de tous âges.

Je fais partie de ses personnes qui ont adoré le livre, je l’ai découvert en début d’année dernière et ce fût sans ma lecture préférée de l’année 2013, c’est dire à quel point j’attendais avec impatience de découvrir le film, mais aussi l’appréhension que j’avais de peur d’être déçue. Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai adoré le film.

Au casting on retrouve LA révélation féminine de cette année 2014 : Shailene Woodley (qui était aussi à l’affiche de The Spectacular Now et Divergente), ainsi que Ansel Elgort, Laura Dern et Willem Dafoe dans le rôle de l’écrivain Peter Van Houten. Cette belle sélection d’acteurs incarne à merveille les personnages imaginés par John Green, et dont les lecteurs ont pu se faire une idée. À titre personnel, ils sont exactement comme je les avais imaginés et c’est ce qui m’a rassuré en découvrant la B-A.

Josh Boone réussi l’exercice difficile de l’adaptation cinématographique en réalisant un film à la hauteur du roman, notamment en reprenant fidèlement les traits de chaque protagoniste, que ce soit leur humour cinglant, leur sensibilité, leur force… Tout est subtilement porté à l’écran et très en accord avec les sentiments que le lecteur a pu ressentir, on passe ici aussi du rire aux larmes et on ne s’ennuie pas une seule seconde, on est pris par l’histoire et tenu en haleine jusqu’au dénouement.

C’est donc sans aucun doute qu’après avoir charmé bon nombre de lecteurs, le film saura toucher le cœur d’un large public. Et je vous vois venir avec vos gros sabots, à penser que ce film est davantage destiné à un public féminin : du tout, d’ailleurs dans la salle de projection je peux vous assurer que tout le monde a versé sa petite larme à un moment ou un autre. Car c’est toute la force de cette histoire : un sujet universel, celui du passage à l’âge adulte, la découverte de l’amour, le tout a travers le prisme de la maladie et de la mort qui pousse à se dépasser à aller de l’avant. Véritable Ôde à l’amour, l’amitié mais surtout la vie. Loin d’être déprimant, c’est une bouffée d’air frais dans nos poumons parfois encombrés de choses insignifiantes.

Je prends les paris, Nos Etoiles Contraires est probablement le meilleur film de cet été ! Rendez-vous dès le 20 Août dans les salles.

Envie de voir le film en avant-première ? Cela se passe au Grand Rex le 7 Juillet 2014, la projection se déroulera avec la présence exceptionnelle de Birdy qui interprètera deux titres en live. Réservations ouvertes sur legrandrex.com (10€)

Bande originale : Histoire de parfaire le film, quoi de mieux qu’une très bonne bande originale ? Ici elle est signée Ed Sheeran, Birdy, Jake Bugg, Lykke Li ou encore M83. Une B.O. à se procurer d’urgence ! Voir sur iTunes. Celle-ci sera disponible en France en édition physique dès le 18 Août chez Warner Music.

John Green : Point Wiki sur l’auteur : John Michael Green, né le 24 août 1977 à Indianapolis dans l’Indiana, est un auteur américain de fiction pour jeunes adultes et un vidéo blogger sur YouTube avec son frère Hank Green. Il a été numéro un de la liste des meilleures ventes du New York Times. Si vous n’avez pas encore lu Nos étoiles contraires, n’attendez plus pour y remédier ! Vous ne le regretterez pas. Voire sur le site de la Fnac. Et sinon, n’hésitez pas à lire les autres ouvrages de l’auteur: Qui es-tu Alaska ?, La face cachée de Margo

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :