Critique : Infiltrator

Infiltrator

7.6

Réalisation

8.0/10

Acteurs

10.0/10

Scénario

7.0/10

Musiques

8.0/10

Rythme du film

5.0/10

Les pour

  • Une bande originale superbe
  • Un casting excellent

Les contre

  • Quelques longueurs
  • Un rythme un peu trop lent

#Twitter : #Infiltrator @InfiltratorMov

Réalisateur : Brad Furman

Acteurs : Bryan Cranston, Diane Kruger, John Leguizamo

Date de sortie : 7 septembre 2016

Durée: 2h07min

Pour sa 4ème réalisation, Brad Furman se penche sur l’histoire vraie de l’infiltré américain Bob Mazur qui a infiltré le cartel dirigé par Pablo Escobar.

Infiltrator
Le réalisateur adapte le livre de Mazur et choisit un sujet complexe, mais s’en sort plutôt bien, même si le film dispose de quelques longueurs. Entre manipulations, mensonges, trahisons, rapports détaillés des missions, menaces, faux semblants et j’en passe, Infiltrator nous plonge dans le FBI des années 80 qui va tout faire pour éliminer la drogue des rues américaines.

x-defaultPour incarner Bob Mazur, c’est Bryan Cranston qu’on retrouve dans un nouveau biopic, l’acteur est excellent. Diane Kruger n’est pas en reste et l’actrice est superbe. Benjamin Bratt est parfaitement crédible et John Leguiziamo continue de prouver ses talents.
Les décors sont bien retranscrits, les musiques sont bonnes et Brad Furman réussi à éviter les clichés. Avec quelques longueurs et un rythme un peu trop lent, on se trouve face à un film moins sombre et tendu que l’on aimerait le voir avec un tel sujet. Infiltrator déçoit dès lors un peu, mais reste assez intéressant dans son ensemble.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :