Critique de Un ami extraordinaire

Un ami extraordinaire

6.5

Scénario

6.0/10

Casting

6.8/10

Réalisation

6.5/10

Bande originale

6.5/10

Les pour

  • Un film "Gentil" mais qui nous parlera moins ici qu'aux Etats-Unis

Twitter :

Titre VO : A Beautiful Day in the Neighborhood

Réalisateur : Marielle Heller

Acteurs : Tom Hanks, Matthew Rhys, Chris Cooper

Durée : 1H47

Date de sortie : 22 avril 2020

En voilà un film quelque peu étrange pour nous puisqu’il se focalise sur une vedette de télé américaine inconnue par chez nous.

Pour ce faire une idée, c’est un peu comme si on faisait un Biopic sur Dorothée et que l’on montrait ça aux Etats-unis.

Le fait de ne pas connaître le personnage nous retire évidemment l’aspect culturel et émotionnel que le film doit susciter au point de nous laisser un peu sur le côté au début.

Le conseil que l’on peut dès lors donner pour apprécier ce film est d’insister et de s’accrocher au moins les 30 premières minutes pour entrer dans l’histoire.

De ce côté là, l’histoire est justement plutôt réussie et bien que centrée sur le personnage de Fred Rogers nous montre en réalité le chemin que va parcourir le journaliste Lloyd Vogel, à ses côtés. Vivant clairement une thérapie sans s’en rendre compte au départ, il va évoluer et apprendre le mot « pardon » aux côtés de l’apaisant Rogers.

Ce qui est assez troublant avec ce film et cela résulte en très grande partie de l’excellent jeu (étrange) de Tom Hanks est que nous aussi on va s’apaiser devant ce film. Une sensation de bien être s’installe et comme le personnage de Lloyd Vogel, on finit par écouter Rogers et se sentir bien. C’est une sensation étrange, mais ce film détend et fait du bien.

Concernant la réalisation du film, celle-ci est plutôt bonne et Marielle Heller évite certains clichés de la « biographie » pour faire de notre héros un second rôle. C’est intéressant.

Du côté de la bande originale, on retrouve Tom Hanks à la chanson qui reprend de nombreux titres de Fred Rogers. Les chansons sont agréables et le reste de la bande originale se veut également soignée.

Film particulier porté par la belle performance de Tom Hanks, il est évident que l’on perd 65% de son impact de par notre non connaissance de son héros principal, bien que cela n’empêche pas au film de plaire.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :