Critique de Transcendance !

Avis:

 Twitter : #Transcendance @SNDfilms

Titre original : Transcendence

Acteurs : Johnny Depp, Rebecca Hall, Paul Bettany, Cillian Murphy, Kate Mara, Morgan Freeman, Clifton Collins Jr, Cole Hauser

Réalisateur : Wally Pfister

Date de sortie : 25 juin 2014 (1H53)

SYNOPSIS :

Dans un futur proche, un groupe de scientifiques tente de concevoir le premier ordinateur doté d’une conscience et capable de réfléchir de manière autonome. Ils doivent faire face aux attaques de terroristes anti-technologies qui voient dans ce projet une menace pour l’espèce humaine. Lorsque le scientifique à la tête du projet est assassiné, sa femme se sert de l’avancée de ses travaux pour « transcender » l’esprit de son mari dans le premier super ordinateur de l’histoire. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, il devient ainsi quasi omnipotent. Mais comment l’arrêter s’il perdait ce qui lui reste d’humanité ?

TRANSCENDENCE

Au cas où certains d’entre vous ne le saurais pas, Wally Pfister est le fidèle chef opérateur de Christopher Nolan et ce depuis Memento (2000). C’est donc ici la première réalisation de Wally Pfister et je dois dire que pour un premier film ce Transcendance n’est pas trop mal réussi, mais voilà, Wally Pfister n’a hélas pas le génie de Christopher Nolan pour traiter d’un sujet aussi vaste et complexe. Effectivement c’est ici que le bas blesse, car la ou Nolan aurait été capable d’approfondir son sujet et de nous offrir certainement un vrai thriller philosophique, Pfister ne parviendra jamais  qu’à traiter son sujet exclusivement en surface. La faute à un scénario beaucoup trop linéaire ne prenant jamais aucun risque et une vraie difficulté à entrer en totale empathie avec les protagonistes principaux. TRANSCENDENCE

Johnny Depp est fidèle à lui-même et reste impeccable dans l’interprétation de son personnage. Quant au reste du casting, c’est une distribution quatre étoiles. Nous retrouvons quasiment exclusivement des acteurs habitués au cinéma de Nolan, tel que Morgan Freeman et Cillian Murphy pour ne citer qu’eux, ce qui nous fait un peu trop ressentir la présence de Nolan en tant que producteur exécutif. C’est également un peu dommage qu’un si beau casting ne soit que là sans vraiment influer sur les événements du film.

Au final, porté par une certaine maladresse dans son écriture et un manque de profondeur certaine dans son thème pourtant si vaste, Transcendance ne parvient jamais à réellement « transcender » son sujet. Le film aura au moins le mérite de fasciner le spectateur et de lui servir un divertissement certes honorable, mais hélas pas sans de nombreux défauts. On regrettera surtout que Christopher Nolan n’ai pas été à la barre de ce projet cinématographique si ambitieux !

TRANSCENDENCE

Même si j’ai malgré tout beaucoup apprécié Transcendance et me suis vraiment laissé porter par son histoire, je ne pourrais que trop vous conseillez de (re) découvrir Matrix qui bien que traitant du même sujet d’une façon totalement différente et plus extrême, reste encore et toujours LA référence des films qui traite des véritables dangers de l’intelligence artificielle

 

1 commentaire sur Critique de Transcendance !

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :