Critique de The tribe (inclus version en langage des signes)

Avis:

Twitter : #thetribe  @UFODISTRIBUTION

Titre original :

Acteurs :  Grigoriy Fesenko, Yana Novikova, Rosa Babiy

Réalisateur : Myroslav Slaboshpytskiy

Date de sortie : 1 Octobre 2014 (2h12min)

Pour vous parler du film The tribe et avant de vous dévoiler la critique écrite ci dessous, je tenais à proposer quelque chose de spécial, quelque chose qui rentre dans la thématique du film… Voilà pourquoi je vous propose cette vidéo à regarder en priorité.

Voici tout de même la version écrite de la critique telle que proposée ci dessus par Elisabeth que je remercie grandement pour sa participation et son aide.

Certains mots compliqués ont cependant du être changés afin qu’Elisabeth puisse le plus simplement possible nous parler à tous…

Tribe Critique4

Critique écrite

Tribe Critique5C’est un choix difficile que celui de proposer un film sans dialogues, sans sous-titres, sans commentaires, juste en langage des signes et le moins que l’on puisse dire est que même si cette expérience est déconcertante, c’est une réussite.

Certes le film a quelques défauts telle que la durée un peu longue mais c’est là le seul véritable défaut de The tribe.

Par contre il n’est clairement pas pour tout le monde et ne vise qu’un public prêt à vivre l’expérience du film « muet » comprenant qui plus est une histoire assez terrifiante, car oui je ne m’attendais a pas à ça.

Entre des scènes de sexe explicites, une fin très choquante et violente qui m’a clairement retourné la tête car totalement inattendue et jouant parfaitement avec le thème du film, je me suis retrouvé devant un film inattendu. Mais ce dernier comprend bien d’autres choses à découvrir que de la violence et du sexe.

Tribe Critique3

Plus qu’ un simple film sur la surdité, The tribe montre également que  la jeunesse ukrainienne n’est pas des plus tendres.

La plus grosse force de The tribe est avant tout de montrer qu’au final, ce n’est pas parce que l’on est sourd, que l’on est automatiquement quelqu’un de bien, de gentil et de lisse. Non, être sourd est un handicap qui ne vous rend pas moins humain et par mis eux, tout comme par mis nous, il y a des bonnes et mauvaises personnes.

A aucun moment le film ne montre la surdité comme un frein même s’il n’oublie pas de montrer à deux reprises à peine ( dont une terrible) que ce n’est pas quelque chose de simple à vivre que d’être sourd et muet.

Tribe Critique1

Il faut dépasser ses préjugés et essayer de voir ce film très fort et violent

Une grande réussite.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :