Critique de Otez-moi d’un doute

Otez-moi d'un doute

8.5

Scénario

8.7/10

Acteurs

9.8/10

Réalisation

9.5/10

Musique

6.0/10

Les pour

  • Acteurs exceptionnels
  • Très jolie histoire

Les contre

  • Bande originale clichée du film français

Twitter : #OtezmoiDunDoute @SNDfilms

Réalisateur : Carine Tardieu

Acteurs : François Damiens, Cécile de France, Esteban, André Wilms, Guy Marchand, Alice de Lencquesaing

Durée : 1h40

Date de sortie : 6 septembre 2017

La promotion du film annonce une comédie tendre et touchante et c’est exactement ce qui est proposé à l’écran. Carine Tardieu nous propose ici un film sur la paternité, la recherche du père et l’importance (ou non) de connaître ses origines, mais aussi de l’amour simple d’un père envers son fils.

Très jolie histoire, elle parvient à émouvoir sur de nombreuses scènes d’autant qu’une fois encore François Damiens est exceptionnel et offre une performance incroyable, toujours entre amusement et tristesse. Cet acteur est tellement communicatif et généreux dans son jeu qu’il est pratiquement impossible de ne pas ressentir ses émotions. Quand il est triste, cela se ressent de manière naturelle et forcément le spectateur ressent la même chose sans jamais avoir le sentiment d’y être forcé. Cela montre combien le travail de François Damiens est juste et fort. Il en va de même dans la comédie, bien qu’ici cet aspect du film soit plus le travail de Cécile de France, toujours aussi talentueuse, mais surtout, d’Esteban incroyablement drôle.

Chaque scène avec Esteban est l’occasion pour le spectateur de rire tant cet acteur est particulier, mais c’est aussi des moments de tendresses tant il s’avère attachant.

Les seconds rôles sont aussi très bien écrits et joués, que ce soit du côté d’André Wilms ou de Guy Marchand que l’on prend un réel plaisir de retrouver dans un si joli rôle au cinéma.

Seule petite ombre au tableau, la bande originale trop typée « bonne comédie franchouillarde » et dont on se serait bien passée.

Pour le reste, le film est un très réussi et mérite clairement le détour.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :