Critique de Once Upon A Time In Hollywood

Once Upon a Time... in Hollywood

7

Scénario

6.5/10

Réalisation

7.0/10

Casting

7.5/10

Bande-Originale

7.0/10

Les pour

  • Un superbe hommage au vieil Hollywood
  • Le duo DiCaprio / Pitt

Les contre

  • Beaucoup trop long
  • De gros problèmes de rythmes

Twitter: #OnceUponATimeInHollywood @SonyPicturesFR

Titre VO :

Réalisateur: Quentin Tarantino

Acteurs (trices): Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, All Pacino, Kurt Russell, Damian Lewis, Michael Madsen, Dakota Fanning, Luke Perry…

Durée: 2h42

date de Sortie : le 14 aout 2019

En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus. 

Le 9ème film tant attendu de Quentin Tarantino est enfin là, on a pu le découvrir il y’a quelques semaines et bien qu’il y ait de nombreuses qualités, il y a aussi des défauts.

La première chose qui risque de surprendre est que l’on a sans doute ici un Tarantino moins Tarantinesque que ses précédents films. Ainsi mis à part sur la scène finale où il reprend ses (bonnes) habitudes en se défoulant, le reste du film est assez sage. oui vous avez bien lu le mot Sage sur un Tarantino !

C’est qu’avec Once upon a time in Hollywood, le célèbre réalisateur a cherché à rendre hommage à une époque, une ville et une esthétique qui pour le coup ne pouvait clairement pas amener à la violence extreme comme il nous a habitué jusqu’ici. Il ne faut donc pas s’attendre à un film d’aventure / d’action mais plutôt à un film relativement calme où les dialogues sont plus importants que les poings.

Autre point qui pourra déstabiliser, le casting. n’attendez pas ici un film au casting de fou malgré les promos a foisons puisque la plupart font office de cameos. Ainsi si vous venez pour d’autres acteurs que Leo, Margot et Brad… Vous vous trompez de film.

Le film se déroulant dans l’univers du cinéma, certains acteurs sont ainsi « presque » en fond le temps d’un clin d’oeil, sans véritables rôles au final. Est-ce gênant, pas vraiment sauf si vous êtes venu avec l’idée d’un film où les stars se bousculent.

Du côté du casting principal, l’oscarisé Leonardo DiCaprio revient après 3 ans d’absence devant la caméra, pour interpréter ce qui devait être le protagoniste principal du film mais bien qu’il soit à nouveau très bon, Brad Pitt lui vole un peu la vedette grâce à une performance plus variée et originale. De tous les personnages c’est définitivement le sien qui est le mieux écrit.

Quant à Margot Robbie qui interprète la regrettée Sharon Tate, on serait en droit à ce demander ce que son personnage apporte réellement au film… En réalité, pas grand chose.

Après ces quelques points négatifs, parlons du positif, Tarantino nous propose avec ce nouveau film, des plans toujours aussi beaux, de vrais décors hollywoodiens comme on n’en fait plus, utilise de jolis costumes et sublime ses acteurs qu’il aime vraiment (cela se ressent). oui Tarantino est un excellent réalisateur et le prouve à nouveau avec ce magnifique hommage au Hollywood de la fin des années 60.

Soucieux du détail, de l’esthétiques et de la mise en scène, on est dans la perfection sauf au niveau du rythme. Le film est en effet bien trop long et c’est justement là qu’on se dit qu’il y a un souci d’écriture et qu’une bonne partie de l’histoire n’apporte rien au récit principal.

certaines scènes parfois se succèdent, sans qu’elles fassent forcément avancer l’intrigue. Un des exemples les plus parlant étant la rencontre entre le personnage de Brad Pitt et celui de Bruce Lee, incarné dans les plus gros clichés possibles, par Mike Moh et qui si sur le moment est sympa ne fait qu’allonger le film inutilement.

Enfin, Tarantino adore utiliser des histoires inspirées de faits réels et s’en amuser en modifiant l’ending. Attendez vous bien évidemment à ce que cela soit le cas ici. Tarantino revisite ainsi l’histoire et offre ainsi un aspect « Compte de fée » justifiant à lui seul le « Once upon a time… »

Pour conclure ce Once Upon A Time In Hollywood, n’est malheureusement pas une réussite totale bien qu’il ne soit pas déplaisant, d’autant qu’il plaira aux nostalgiques du vieil Hollywood et du temps des acteurs glamours tout en laissant certains fans sur la carreau venu voir du « Tarantino« .

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Cette semaine dans les salles – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :