Critique de Old

Old

5.7

Scénario

7.5/10

Réalisation

5.5/10

Casting

4.0/10

Les pour

  • Une fin drôle et osée
  • Thomasin Mckenzie s'en sort bien

Les contre

  • Casting décevant
  • Réalisation étrange

Twitter : #Old

Titre VO :

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Acteurs : Gael García Bernal, Vicky Krieps, Rufus Sewell, Thomasin Mckenzie, Alex Wolff

Durée : 1H48

Date de sortie : 21 juillet 2021

Qui dit film de M. Night Shyamalan, dit film qui repose en grande partie sur son twist final et ce « Old » entre évidemment dans cette catégorie à l’exception près que l’on est ici absolument pas dans le « choquant » ou « L’horreur » mais bien plus en mode Farce contre les…

Sceptiques et AntiVax qui ne cessent de demander comment le monde a-t-il pu créer un Vaccin aussi rapide contre le Coronavirus.

Volontaire ou non au moment de la mise en route de ce film, on a ici un final très drôle avec un humour noir puissant vis-à-vis de notre monde actuel là où il aurait clairement été vu comme semi-décevant hors contexte.

Sans en dire plus, M. Night Shyamalan propose à nouveau un film au scénario fantastique qui n’hésite pas à rire du monde et à égratigner certaines puissances.

Malheureusement Old n’est pas parfait et comprend de nombreuses lacunes.

Cela débute dès le début du film via quelques lignes de dialogues « Poussifs » liés à l’âge et au fait de vieillir trop vite rendant le truc ridicule sachant ce que l’on va voir au cinéma… Les autres dialogues du film s’en sortent mieux, mais semblent avoir été écrits à la va vite.

Second point négatif du film et son plus gros défaut clairement : Le casting.

A l’exception de Thomasin Mckenzie qui propose une belle performance, les autres acteurs se baladent et n’apportent aucune nuance à leur jeu, la palme tombant sur Gael García Bernal en mode automatique qui ne semble absolument pas croire au projet et être venu chercher son chèque. Il n’est pas aidé par Vicky Krieps qui ne se rend jamais attachante et dont on se contre-fou de ce qui lui arrive.

Le reste du casting est totalement « remplaçable » et manque cruellement d’intérêt.

C’est d’autant plus dommage qu’avec un autre groupe d’acteurs, l’histoire aurait été plus prenante, touchante et aurait élevé le film bien plus haut.

Autre effet étrange également sur ce film : La manière de filmer.

M. Night Shyamalan alterne les plans filmés en mode selfie avec d’autres au cadrages étranges (des têtes coupées, des personnages non centrés etc… si bien que pendant une grande partie du film, on se demande si l’image n’a pas été étirée par le projectionniste. C’est perturbant et empêche parfois aussi de se focaliser et de s’attacher aux personnages. Sur certains passages, M. Night Shyamalan crée aussi un faux suspens comme celui de ne pas révéler l’évolution des enfants en les filmant de dos sauf que l’on a été inondé de promo révélant le pitch au point que ce qui sera une surprise dans 20 ans pour ceux n’ayant jamais vu le film ne l’est absolument pas ici au point d’en être risible.

A quoi bon cacher ce que l’on sait déjà…

Old n’est clairement pas le meilleur M. Night Shyamalan mais son final vaut le détour !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :