Critique de Leatherface

Leatherface

6.1

Scénario

6.0/10

Réalisation

7.5/10

Acteurs

6.0/10

Bande originale

5.0/10

Les pour

  • Une ou deux belles scènes

Les contre

  • Plutôt plat
  • Acteurs moyens

Twitter : #Leatherface

Réalisateur : Julien Maury et Alexandre Bustillo, Nicole Andrews

Acteurs : Lili Taylor, Stephen Dorff

Durée : 1h30

Date de sortie : 20 octobre 2017 (US)

Nouvelle approche du mythe Leatherface avec ce prequel se focalisant sur un jeune homme vivant dans une famille étrange et surtout ce qui va l’amener à devenir le célèbre tueur à la tronçonneuse.

Si le film propose de bonnes idées et une mise en scène assez jolie, c’est malheureusement du côté du scénario que le bas blesse.

En effet, le film n’arrive jamais à réellement exciter ou passionner. Que ce soit les acteurs, bons mais pas transcendent ou l’histoire finalement à la fois convenue et plutôt lente (comble sur une heure et demi de film), on a clairement du mal à s’intéresser aux différents protagonistes et a ce qui se déroule face à nous.

Si l’on peut apprécier l’idée de s’éloigner du slasher classique pour offrir un roadmovie, le film manque de tension, l’arrivée de la tronçonneuse sort de nulle part et n’a finalement aucun sens si ce n’est celui de dire « Au fait on est dans un Massacre à la tronçonneuse »

Quant à l’idée de rendre la mère, responsable de tous les maux… Sympa, mais déjà vu et mieux amené ailleurs.

Ainsi le remake de Massacre à la tronçonneuse en 2003 était bien plus haletant et prenant que ce nouveau chapitre dans la saga de Leatherface.

 

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :