Critique de « La Tête Haute »

Avis:

Twitter : #LaTeteHaute @WildBunch

Acteurs : Catherine Deneuve, Rod Paradot, Benoît Magimel, Sara Forestier

Réalisateur : Emmanuelle Bercot

Date de sortie : 13 mai 2015 (2h0min)

Synopsis :

Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’une juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver.

la tete haute(1)

La Tête Haute a été présenté Hors Compétition pour l’ouverture du 68ème festival de Cannes et je peux vous dire que ce premier film m’a beaucoup marqué. Le film raconte l’histoire de Malony, un enfant qui a sept ans, lorsque pour la première fois, il entre dans le bureau d’une juge pour enfants avec sa mère et son petit frère. Dix ans plus tard, la juge et lui se retrouvent. Malony, enfant à problèmes, enfant violent, impulsif et voleur de voitures va alors être aidé par un  éducateur au passé compliqué guidé par la juge. ensemble ils vont lui  apprendre à se contrôler et à se construire, ce qui n’est d’ailleurs pas gagné

Catherine Deneuve, qui incarne la juge est incroyable et on ne peut qu’admirer son jeu et la maîtrise de ses émotions. Tout le casting est très bon, notamment Benoît Magimel et Sara Forestier, mais attention mention spéciale au très jeune comédien Rod Paradot qui incarne remarquablement l’adolescent à problèmes, Malony. Rod Paradot est une vraie révélation, son rôle est très touchant, ainsi que son jeu est fort maîtrisé à l’image de la mise en scène du film. On retiendra ainsi une scène d’amour magnifique entre lui et une fille qu’il a rencontré lui permettant de se dévoiler mais aussi de découvrir la tendresse et le bon côté des autres, chose qu’il pensait inexistante.

la tete haute(3)

La réalisatrice, Emmanuelle Bercot a fait un excellent travail avec la mise en scène, ainsi qu’avec la direction des acteurs, on sent là qu’il y a un vrai travail fait derrière et c’est important de le souligner, car elle a fait de ce film, un film authentique et bouleversant.

On peut dire que le festival de Cannes 2015 démarre très fort avec ce film d’ouverture, La Tête Haute qui ne m’a pas du tout laissé indifférent, nous avons là un film marquant. En résumé ce long-métrage est bouleversant, touchant, poignant, fort et éprouvant, grâce à une histoire maîtrisée, à un excellent casting et à un acteur prometteur.

la tete haute(2)

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :