Critique de JSA (Joint Security Area)

JSA (Joint Security Area)

8

Scénario

8.0/10

Réalisation

8.0/10

Casting

8.0/10

Musique

8.0/10

Les pour

  • Un sujet très bien traité
  • Des bons acteurs
  • Un bon rythme de mise en scène

Twitter : #JSA @larabbiafilms

Casting : Kim Myoeng-su, Song Kang-Ho, Yeong-ae Lee

Réalisateurs : Park Chan-Wook

Durée : 1H50

Date de sortie : 27 juin 2018

JSA (Joint Security Area) est une zone commune de sécurité se situant à la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Les soldats de chaque côté veillent à ce que la frontière soit maintenu et que personne ne la franchisse dans un sens comme dans l’autre. Un jour, deux membres de l’armée nord-coréenne sont retrouvés morts. La situation provoque un incident diplomatique entre les deux pays. Pour éviter que cela empire, une enquêtrice suisse est conviée pour comprendre ce qui a pu arriver. Au cours de son enquête, cette dernière va devoir faire face à des contradictions à travers le croisement des différents témoignages.

Park Chan-Wook nous offre à travers son film un double regard sur ce conflit entre Nord et Sud de la Corée et nous montre un peu l’absurdité de ce dernier tout en expliquant son origine. On est très vite emporté par ce lien qui se crée entre ces soldats du nord avec ceux du sud. De plus, le jeu d’acteur est très soigné. Ainsi on est marqué par cette histoire malheureusement dramatique.

JSA est sorti en Corée du sud en 2000 et il aura fallu 18 ans pour nous permettre enfin de le découvrir sur nos écrans français. Le sujet est tellement encore d’actualité que son scénario nous parle forcément. En bonus, le film a été remastérisé en résolution 4K nous faisant presque croire que ce dernier a été réalisé tout récemment. On vous encourage donc à profiter de cette belle image dès le 27 juin 2018 dans les salles françaises.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :