Critique de High Rise

High Rise

8.1

Scénario

7.0/10

Acteurs

8.0/10

Réalisation

8.5/10

Musique

9.0/10

Les pour

  • De bons acteurs
  • Une reprise de ABBA par Portishead superbe

Les contre

  • Trop bordélique parfois

Twitter : #HighRise @thejokersfilms

Réalisateur :Ben Wheatley

Actrices : Tom Hiddleston, Jeremy Irons

Date de sortie : 6 avril 2016 (1h 59min)

Et si tout partait en couille ?

Voilà un peu le concept de High Rise qui montre que dans une hiérarchie des hommes parfaitement bien organisée obéissant à un système fixe, il est pourtant facile, pour peu qu’un élément perturbateur se rebelle, de tout foutre en l’air.

high Rise critique5

Film étrange et libre d’interprétation puisque son réalisateur n’aime pas expliquer son film, on peut voir dans High Rise plusieurs choses. Que ce soit une rebellions des classes sociales inférieures, la vision très pessimiste d’un monde pouri semblant inévitable comme lorsque le héros déclare attendre que la seconde tour s’effondre elle aussi, ou alors pourquoi pas un simple délire excusatoire pour faire un gros n’importe quoi. Il faut dire que l’on a même un cheval au 40ème étage sans réelles explications et que l’on va manger sympathiquement le chien du voisin.

high Rise critique3

High Rise comprend donc plusieurs lectures, selon votre ressenti ou votre humeur du moment. Rappelant un peu Snowpiercer sorti en salle avant High Rise mais créé bien après le roman original de J.GBallard, ce dernier se montre finalement moins linéaire et plus bordélique car, si en effet le but n’est pas d’atteindre la première locomotive, mais bien l’étage le plus haut de l’immeuble, tout ce qui se déroule ici pour y arriver est bien plus crade et en même temps bien moins plausible, comme tout droit sorti d’un trip sous acides.

Car c’est là où personnellement j’ai eu du mal, dans ce laps de temps (à peine 3 mois) qu’il aura fallu à l’immeuble pour partir totalement en sucette là où dans Snowpiercer le fait d’être directement dans le chaos pouvait laisser entendre que cela était le résultat d’un long cheminement. Ici cela me semble trop rapide et trop peu contrôlé pour que je parvienne à y croire.

high Rise critique4

Mais hormis ce détail de timing, le reste du film est totalement déjanté et plaira aux fans de films de type « Chaos » d’autant que le casting est très bon, notamment Tom Hiddleston en mec propre sur lui dont le chaos va avoir des répercussions incroyables.

Jeremy Irons est excellent aussi là où le personnage de Luke Evans m’a un peu énervé à hurler non stop.

high Rise critique2

Difficile de dire que j’ai aimé, car c’est un film que je ne regarderai sans doute pas souvent mais impossible également de dire qu’il n’est pas bon car ce serait totalement faux. En fait High Rise est un bordel que ce soit sur l’écran ou dans la tête du spectateur en fin de projo, un véritable chaos !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :