Critique de Glass

Glass

9

Scénario

8.9/10

Réalisation

8.5/10

Casting

9.9/10

Bande originale

8.5/10

Les pour

  • Excellent scenario
  • Casting au top

Les contre

  • Certaines scènes un peu longues

Twitter : #Glass DisneyFR

Titre VO :

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Acteurs: James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

Durée: 2H09

Date de sortie : 16 janvier 2019

Débutons cette critique par vous prévenir que comme tous les films de M. Night Shyamalan… Se faire spoiler (sauf si l’on aime çà) serait vous gâcher le film et ce d’autant plus qu’à nouveau Shyamalan a fait preuve d’une réelle intelligence d’écriture incluant sa marque de fabrique : les twists !

Mais une fois encore, résumer le dernier Shyamalan a un Twist serait une bien jolie erreur puisque le film aborde des thématiques interessantes sur l’univers des Super-héros et notamment concernant le fait de savoir si ces derniers sont de pure produits de notre imagination ou finalement bien réels.

Le tout est intelligemment ammené et aucune lacune narrative n’est à déplorer. Contrairement à d’autres sagas actuelles où l’auteur ne sait plus quoi inventer pour attiser la flamme des fans, Shyamalan maîtrise le sujet et plus que jamais Glass est la parfaite conclusion à sa trilogie de super-héros débutée avec Incassable et Split.

Mais, Glass n’est pas parfait et un peu comme pour Incassable (moins sur Split), on sent bien les 2H00 et certains passages se trouvent êtres un peu longuets. Concernant les défauts et bien… C’est un peu près tout ! Que ce soit la bande originale ou la réalisation générale c’est du tout bon.

La réalisation justement est intéressante puisque Shyamalan parvient à faire un film de Super-Héros sans une ribambelles d’artifices. On peut même dire qu’en comparaison des autres standards actuels, Glass pourrait presque être un film de super-héros indépendant.

Le casting est évidemment de qualité avec à nouveau un James McAvoy excellent et qui, comme pour Split, mériterait une nomination aux Oscars. Oui le fait de passer d’une personnalité à une autre aussi facilement est assez impressionnant.

Bruce Willis est peut-être celui qui impressionne le moins et semble un peu se balader là où Samuel L. Jackson est plus flippant que jamais.

N’oublions pas les seconds rôles tel que Sarah Paulson qui joue très bien et surtout Anya Taylor-Joy qui est parfaite jusque dans les dernières minutes. Enfin Shyamalan fait son cameo… Et le fait mal, mais on sait depuis longtemps qu’il réalise mieux qu’il ne joue. Quant à Spencer Treat Clark ; le petit d’Incassable a bien grandi et son jeu n’a rien perdu. Il est très bon.

On attendait de Shyamalan un grand film de super-héros et d’une certaine manière il y es parvenu en prenant le contre-pied de ce qui se fait aujourd’hui.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Glass : rencontre avec M. Night Shyamalan et James McAvoy – Zickma

Laissez nous un commentaire