Critique de En mai fais ce qu’il te plaît

En mai fais ce qu'il te plaît

9.1

Scénario

8.5/10

Acteurs

9.0/10

Musique

9.5/10

Mise en scène

9.5/10

Les pour

  • Une très jolie histoire
  • De très bons acteurs
  • Une musique magnifique
Avis:

Twitter : #EnMaiLefilm @PatheFilms

Acteurs : August Diehl, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Alice Isaaz, Matthew Rhys, Joshio Marlon, Laurent Gerra

Réalisateur : Christian Carion

Date de sortie : 4 novembre 2015 (1h54min)

Généralement peu fan de films de guerre dans la mesure où il y a souvent ce sentiment de « déjà vu » car peu de réalisateurs abordent avec originalité cette partie de notre histoire, je me suis tout d même laisser convaincre par En mai, fais ce qu’il te plaît car il bénéficiait d’un casting intéressant, d’un bon réalisateur derrière le projet et une musique du maître Ennio Morricone

En mai fais ce qu'il te plait critique5Mais en général les films de guerre, c’est quoi: on change les acteurs, on change la musique et parfois un peu les décors et on se dit que cela va passer pour finalement nous raconter encore et toujours la même chose avec les même héros, les mêmes moments clefs etc… Et puis surtout on n’oublie pas la petite morale ou le côté patriotique à la fin histoire de… Bref tous les films de guerre se ressemblent pratiquement et c’est un sujet, certes important mais usé.

Puis parfois arrive des films comme En mai fais ce qu’il te plaît qui utilise la guerre en toile de fond pour nous raconter autre chose, ou du moins un autre aspect de celle ci. Ici nous parlons de l’exode des français et de la recherche d’un fils par son père.

Christian Carion offre donc un film à la fois important dans la mesure où cet aspect là n’est sans doute pas assez connu du grand public, tout du moins du public plus jeune mais il faut savoir que En mai, fais ce qu’il te plaît est aussi un film relatant une aventure humaine incroyable qui plaira aussi aux personnes ne s’intéressant pas spécialement à la guerre.

Bénéficiant d’un excellent casting composé d’un grand Olivier Gourmet et d’une toujours aussi impressionnante Mathilde Seigner, c’est pourtant deux autres acteurs que l’on retiendra du lot, le jeune Joshio Marlon qui en plus de parler français et allemande a une tête d’ange et joue incroyablement bien et apporte dans son jeu une humanité incroyable mais surtout un Laurent Gerra qui m’a bluffé de par son jeu juste, touchant et drôle même si de ce côté là, il n’avait plus grand chose à prouver. Mais au delà de tout cela, il parvient là où beaucoup d’humoristes se cassent la figure, à savoir être capable d’interpréter un véritable personnage et non son propre rôle.

En mai fais ce qu'il te plait critique3

Il faut dire que l’on en a vu des « comiques » sur grand écran dont le seul but était de faire un One Man show au cinema… Laurent Gerra ne tombe absolument pas dans ce piège et joue un personnage touchant et diablement attachant. Une bien belle révélation et un magnifique premier rôle de cinéma.

Ensuite il y a la musique signée Ennio Morricone qui sublime de sa musique et son génie les déjà magnifiques images de Christian Carion donnant un côté limite épique à ce qui se déroule sous nos yeux.

Le film emprunte d’ailleurs un peu aux westerns avec sa grande traversée, la façon dont les décors sont filmés et forcement sa musique signée du maître du Western.

En mai fais ce qu'il te plait critique4

Vous l’aurez compris, En mai fais ce qu’il te plaît est un film pur tous, les amateurs d’histoires, les fans de la guerre ou simplement les gens aimant les films de taille humaine dont la sincérité transpire à chaque plan.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. En mai, fais ce qu’il te plait – Extrait | Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :