Critique de Countdown

Countdown

6.8

Scénario

4.5/10

Casting

8.5/10

Réalisation

6.0/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Un casting général réussi
  • Un film pour ados

Les contre

  • Rien d'effrayant à l'horizon

Twitter : #Countdown @Metropolitan_Fr

Titre VO :

Réalisateur : Justin Dec

Acteurs : Elizabeth Lail, Anne Winters, Jordan Calloway

Durée : 1H30

Date de sortie : 13 novembre 2019

On l’attendait ou pas, mais voici le nouveau film qui va faire grincer des dents les amateurs de films d’horreur et rendre heureux les ados qui vont considérer ceci comme le nouveau film « frisson » du moment.

Qu’on se le dise, ce film est à même de créer un conflit de générations si vous emmenez vos enfants (ados) au cinéma.

En effet si vous avez plus de 30 ans et avez connu les heures de gloire du cinéma d’horreur (les années 80), sachez que vous allez vous ennuyer devant ce film qui n’a absolument rien d’horrifique. A l’inverse si votre enfant est né dans les années 90 ou 2000, alors pour lui il sera heureux de retrouver absolument toutes les ficelles du genre actuel.

Le fan de morts peu effrayantes sans le moindre sang, d’esprit frappeur, de geekerie avec une application tordue qu’il va s’empresser de vouloir télécharger parce que ce sera tendance, ainsi que la présence d’un personnage absolument pas drôle qui en fait des caisses mais qui l’amusera, lui qui grandit dans un monde où l’humour se doit d’être stupide, mais avant tout propret, se retrouvera avec ce film en terre promise !

Vous l’aurez saisi, Countdown est de ces films qui fonctionnent parce que les jeunes raffolent de ce genre de cinéma popcorn où finalement ce qui se passe à l’écran importe qu’à moitié. La génération « je consomme et zape » appréciera venir voir un film qu’elle oubliera cinq minutes après le générique de fin avec l’impatience d’attendre le suivant qu’elle ira voir en masse avant de l’oublier, lui aussi, juste derrière.

Par contre que l’on ne parle pas ici de film d’horreur à un trentenaire, sans quoi il verra rouge !

A noter néanmoins un bon casting porté par Elizabeth Lail, plutôt douée et que l’on espère retrouver sur d’autres films rapidement. La bande originale est, elle aussi, soignée et agréable là où le réalisateur fait le travail demandé par les producteurs 😉

Countdown est un divertissement sympa qui est là pour faire le travail, rien de plus et de ce côté là il le fait bien.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :