Critique de Charlie Mortdecai

3.5

Scénario

3.0/10

Acteurs

3.0/10

Réalisation

5.0/10

Musique

3.0/10

Les pour

  • Le charme de Gwyneth Paltrow

Les contre

  • Un Johnny Depp lourd
  • Pas drôle

Twitter : #CharlieMortdecai @Metropolitan_Fr

Acteurs : Johnny Depp, Gwyneth Paltrow, Paul Bettany, Ewan McGregor, Olivia Munn

Réalisateur : David Koepp

Date de sortie :  21 janvier 2015 (1h47min) 

Généralement, je vais assez vite pour réaliser mes critiques mais quand il s’agit de parler d’un film que je n’ai pas aimé, ce n’est pas toujours évident car un peu pénible que de prendre du temps à parler d’un film que je ne vais pas spécialement conseiller. Cela demande de l’énergie et du temps que je pourrais éventuellement utiliser pour autre choses.

MO_D01_00075.NEF

Mais le cinéma n’est pas que de bonnes choses et il faut aussi pointer les mauvaises, Charlie Mortdecai en fait partie.

Charlie Mortdecai critique3Commençons par ce que tout le monde veut savoir, oui Johnny Depp est mauvais et pénible dans ce film. Une fois encore il en fait des caisses et même s’il s’échappe enfin de son personnage de Jack Sparrow de la saga Pirates des Caraïbes, il propose avec Charlie Mortdecai, une caricature loupée d’un anglais un peu bourgeois pas drôle pour un sou.

L’histoire est classique, longue et ne parvient qu’à faire sourire vaguement par deux reprises à peine sur l’heure quarante sept que dure le film. David Koepp fait en effet reposer tout le film sur les épaules de Johnny Depp et vu qu’il n’est pas bon, tout le film en pâtit.

Alors que la bande annonce laissait espérer un humour british bien loufoque et barré à la Austin Powers, on se retrouve devant une bande d’acteurs en faisant des caisses et incapables justement de délivrer les vannes avec subtilités comme pouvait le faire Mike Myers à son temps.

Finalement, le seul intérêt du film et ce qui justifie sa note de 1 étoile est le plaisir coupable de retrouver Gwyneth Paltrow en pantalon serré… Oui comme vous le voyez je fais un effort ici pour ne pas mettre O.

Charlie Mortdecai critique2

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :