Critique de Carnivores

Carnivores

9.5

Scénario

8.9/10

Réalisation

9.0/10

Casting

10.0/10

Bande originale

10.0/10

Les pour

  • Casting parfait
  • Bande originale somptueuse
  • Jolie réalisation
  • Histoire prenante

Les contre

  • Un twist un rien prévisible.

Twitter : #Carnivores @MarsFilms

Titre VO :

Casting : Leïla Bekhti, Zita Hanrot, Bastien Bouillon, Johan Heldenbergh

Réalisateur : Jérémie Renier et Yannick Renier

Durée : 1H26

Date de sortie : 28 mars 2018

Envoûtant est le premier mot qui me vient à l’esprit à la fin de la vision de Carnivores.

Envoûtant de par sa magnifique bande originale signée Pierre Aviat, envoûtant de par le superbe scénario écrit par Jérémie Renier, Yannick Renier, Agnès De Sacy et Bulle Decarpentries, envoûtant de par la superbe réalisation et évidement envoûtant de par son magnifique casting donnant vie à tout ceci.

Film plutôt court vis-à-vis des standards actuels, Carnivores va à l’essentiel et parvient en 1H26 seulement à proposer une histoire complète sur le thème de la jalousie lancinante entre soeurs ainsi que le mal être d’une jeune femme perdue.

Deux sujets forts, mais deux sujets parfaitement maîtrisés et dont le jeu sans failles des deux actrices principales apportent crédibilité.

Il faut dire que aussi bien Leïla Bekhti que Zita Hanrot offrent ici une magnifique performance et ce chacune dans une approche différente. Zita Hanrot semble forte et pourtant si fragile là où Leïla Bekhti semble être son opposée, à savoir une femme réservée, discrète, faible et en même temps si forte quand il le faut.

Face à elles, on est évidemment heureux de retrouver ce très grand acteur qu’est Johan Heldenbergh dans une performance à nouveau parfaite. On en vient à se demander si cet acteur n’est pas ce que la Belgique à apporté de mieux ces 10 dernières années au monde du cinéma français.

Du côté de la réalisation, absolument rien à redire puisque le tout ne manque jamais de rythme. On regrettera juste une petite faiblesse au niveau du scénario où les plus perspicaces (tel que moi) verront la fin venir plutôt que prévu si bien que le twist ne les surprendra pas. On se dit qu’il y avait moyen de surprendre plus encore. Mais ceci est vraiment une toute petite remarque là où tout le reste est très bon.

Enfin, que dire de la bande originale, si ce n’est qu’elle est une des plus belles proposées cette année et qu’on ne peut qu’espérer une nomination aux prochains césars.

Carnivores est un film captivant et envoûtant

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Carnivores arrive en DVD, Blu-ray et VOD – Zickma

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :