Critique de 100 kilos d’étoiles

100 kilos d'étoiles

8.5

Scénario

8.5/10

Casting

9.0/10

Réalisation

8.5/10

Bande originale

8.0/10

Les pour

  • Un joli film tendre
  • Un très beau message

Twitter : #100kilosDEtoiles @BAC_FILMS

Titre VO :

Réalisateur : Marie-Sophie Chambon

Acteurs : Laure Duchêne, Angèle Metzger, Pauline Serieys, Zoé de Tarlé 

Durée : 1H28

Date de sortie : 17 juillet 2019

100 kilos d’étoiles est de ces petits films qui arrivent comme ça, entourés de blockbusters et qui souvent vont avoir du mal à se faire remarquer. Il faut s’y faire, le cinéma aujourd’hui est devenu compliqué et exister face à la concurrence n’est pas simple.

Mais comme souvent également, 100 kilos d’étoiles est un petit bijou qui mérite d’être vu et c’est pourquoi on décide de vous en parler parce que chaque entrée compte et que si cette critique vous pousse à y aller, alors on en sera que plus heureux.

Pourquoi, on a aimé le film ?

100 kilos d’étoiles raconte l’histoire d’une jeune fille en sur-poids rêvant d’aller dans l’espace. Un rêve clairement impossible, mais qui ne l’empêche pas d’espérer jusqu’au jour où malheureusement son dégout d’elle-même va la pousser vers un hôpital pour enfants à problèmes. Alors que son rêve semble s’envoler et son mal-être s’intensifier, elle va faire la connaissance de trois jeunes filles également hospitalisées. Le quatuor d’amis va alors se composer de notre héroïne, ainsi que d’une jeune fille souffrant d’anorexie, d’ une paraplégique et d’une dernière souffrant d’hypersensibilité magnétique. Ensemble elles vont alors embarquer dans une aventure où le bien d’une d’entre elle amènera au bien des autres.

L’histoire de 100 kilos d’étoiles comporte un très joli message sur les rêves et le fait de viser un but et ce même si tout autour vous dit clairement qu’il n’est pas pour vous, qu’il est impossible. Il délivre aussi un message fort sur l’amitié et le besoin de se trouver pour vraiment s’accepter.

Composé d’un casting de qualité, on retient surtout Angèle Metzger qui rappelle un peu Christine and the queens en jeune fille en souffrance et dont le jeu d’actrice est parfait ainsi que Laure Duchêne qui parvient à parfaitement retranscrire les souffrances des enfants en sur-poids à qui ont enlève petit à petit les rêves. Face à elle, les autres enfants sont également très bons tout comme les adultes.

Le scénario alterne parfaitement moments de tendresse et de peine sans jamais chercher à ne pas montrer la vérité. Le film a une authenticité forte, rendant le tout passionnant et touchant.

Aucun problème de rythme à signaler et une bande originale de qualité font finalement de ce premier long métrage signé Marie-Sophie Chambon une grande réussite.

Que dire de plus si ce n’est que ce film est définitivement à voir au cinéma afin d’encourager les belles écritures, les bons castings et les belles réalisations.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :