Critique – Belle et Sébastien : l’aventure continue

Belle et Sébastien : l'aventure continue

4.8

Scénario

4.0/10

Réalisation

5.0/10

Acteurs

6.0/10

Musique

4.0/10

Les pour

  • Un bon jeu d'acteur de Thierry Neuvic
  • Quelques belles séquences

Les contre

  • Un scénario pas assez travaillé
  • Des acteurs pas au top de leur forme
  • Des incohérences
Avis:

Twitter : #BelleetSebastien @gaumontfilms

Acteurs : Félix Bossuet, Margaux Chatelier, Tchéky Karyo, Thierry Neuvic, Thylane Blondeau

Réalisateur : Christian Duguay

Date de sortie : 9 décembre 2015 (1h37min)

Synopsis :

D’après l’oeuvre de Cécile Aubry : Septembre 1945. Au village, on a fêté la fin de la guerre. Sébastien a grandi, il a maintenant 10 ans. Belle et lui attendent impatiemment le retour d’Angelina… Mais Angelina ne revient pas. Elle a disparu dans un accident d’avion au cœur des forêts transalpines. Tout le village a perdu espoir. Tout le village sauf César, le grand père de Sébastien qui connaît un homme, Pierre, qui pourrait les aider à retrouver Angelina.

Ce deuxième volet de Belle et Sébastien, inspiré de l’œuvre originale de Cécile Aubry et réalisé par le québécois Christian Duguay, succède au premier volet réalisé par Nicolas Vanier et sorti en 2013.

Le réalisateur a voulu garder l’esprit du premier film, avec la nature, les animaux et l’émotion, mais en proposant un film totalement différent, mais malheureusement la sauce ne prend pas. Les nouvelles aventures de Belle et Sébastien sont pleines de rebondissements et c’est joliment fait, mais on ne ressent pas cette émotion que le réalisateur a voulu dégager et puis on retrouve pas mal d’incohérences qui nous empêche d’apprécier le film à sa juste valeur.

En parlant d’incohérences, Thylane Blondeau qui interprète Gabrielle, une jeune adolescente indépendante, aventureuse et un brin casse-cou, et qui donne également la réplique à Félix Bossuet (l’interprète de Sébastien) dois savoir parler italien et pendant tout le film elle a cet accent, enfin presque car l’on remarquera que cette dernière oublie de faire l’accent durant quelques unes de ses scènes. Cela manquera de crédibilité.

On notera d’autres incohérences sur le reste du film bien plus flagrant, mais on va s’arrêter ici pour ne pas en dévoiler plus sur l’intrigue du film.

Belle et Sébastien : l’aventure continue regorge donc de quelques défauts dus à ses incohérences, son manque de dynamisme et une histoire pas assez approfondie, mais néanmoins on peut noter quelques points positifs. Thierry Neuvic qui va s’avérer très important dans l’histoire est au top de sa forme et nous sort un bon jeu d’acteur, mais sans pour autant nous sortir le grand jeu.

Cette suite est joliment bien fait, de belles séquences avec les animaux de la forêt s’offrent à nous, mais cela ne suffira pas à nous enthousiasmer et nous faire passer un bon moment, puisque au final le scénario n’est pas assez travaillé et on finit par trouver le temps de plus en plus long.

Belle et Sébastien : l’aventure continue fait beaucoup penser à un film qu’on pourrait voir un dimanche soir sur TF1. Cependant le film plaira sûrement aux plus petits.

1 commentaire sur Critique – Belle et Sébastien : l’aventure continue

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :