Critique: Alceste à bicyclette

Avis:

Twitter: @PatheFilms

Acteurs: Fabrice Luchini, Lambert Wilson, Maya Sansa

Réalisateur: Philippe Le Guay

Date de sortie: 16 janvier 2013

Bande annonce: 

Avis: J’avoue avoir hésité quelques heures avant de me décider à aller voir ce film n’étant pas particulièrement fan de Fabrice Luchini et de son côté bourgeois intello qu’il aime prendre à chaque participation télé et sur chaque film car si il y a bien un style Luchini, il faut aussi avouer qu’à force on a un peu l’impression de le voir toujours faire la même chose et cela en est usant. Que les fans se rassurent, ici aussi il fait ce qu’il fait de mieux, du Luchini.

Alors qu’est-ce qui m’a poussé à finalement aller voir ce film si ce n’est l’envie de vous en parler avant sa sortie… Le très bon souvenir de « Dans la maison » sortit l’an passé dans lequel j’avais apprécié Fabrice Luchini (chercher la contradiction) qui pour une fois faisait son personnage mais plus dans la retenue et finalement nous offrait un moment sympa.

Alors finalement qu’en est-il de cet «Alceste à bicyclette». Tout d’abord je dois dire que le duo Luchini / Wilson fonctionne à merveille et qu’on a réellement l’impression de regarder deux bons amis se retrouver. Le jeu des deux acteurs est juste et parfaitement complémentaire si bien que lorsqu’un des deux est sérieux, l’autre est drôle et vice et versa.

L’histoire est vraiment intéressante et nous parle d’amitié avec une approche un peu différente. Wilson qui au départ se la joue « amis par intérêt » va très vite remarquer qu’il a une amitié bien plus grande pour Luchini qu’il ne pouvait le penser et le personnage de Luchini, de son côté, va comprendre que la vie n’est peut être pas aussi terminée pour lui qu’il ne le pensait et qu’il est capable d’apprécier de la compagnie et de revivre.

Le film est également parsemé de petits moments d’humours assez agréables donnant un ton léger au film.

Finalement on passe un bon moment même si le film ne marquera sans doute pas l’année 2013

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :