Champs-Elysées film festival

Et c’est reparti pour deux semaines totalement dédiées à la plus célèbre avenue du monde avec cette édition 2017 du  « Champs-Elysées film festival« qui entre dans sa 6ème année déjà.

Pour la 6ème année consécutive, nous allons passer 90% de notre temps à jongler entre les projections, les rétrospectives, les photocalls et tout ce qui va bien avec pour vous proposer le plus rapidement possible le maximum d’infos et d’exclusivités. Notre ambition reste inchangée, à savoir celle de vous faire vivre le festival comme si vous y étiez.

Cette édition 2017 s’annonce une fois encore très riche avec cette année une petite surprise… On ne sait pas encore qu’ils seront les deux présidents de la cérémonie. Un secret gardé jalousement, mais que l’on vous annoncera dès que disponible.

Mais qui dit président, dis également membres du jury et là on a les noms.

N’oublions pas également les invités d’honneur

Cette année, pas de distinctions entre les avant-premières US et française et tout le monde est unis. Ainsi on aura cette année de jolis films dont certains très attendus du public tels que It comes at night, la comédie française Cherchez la femme !La Colle, l’excellent Le Grand Méchant Renard et autres contes, le très attendu The Last Girl – Celle qui a tous les dons  et enfin Une prière avant l’aube

Qui dit festival dis évidemment compétition et cette année dans la catégorie « Films US », on a de jolis nom

California Dreams de Mike OttColombus de KogonadaJean of the Joneses de Stella MeghieMy Entire High School Sinking Into The Sea de Dash ShawRat Film de Theo Anthony et enfin The Strange Ones de Lauren Wolkstein et Christopher Radcliff.

Du côté français, nous aurons : Bonheur Académie d’Alain Della Negra & Kaori KinoshitaEmbrasse-moi ! de Océanerosemarie et Cyprien VialJeune Femme de Leonor SerrailleLes Étoiles restantes de Loïc PaillardMerrick de Benjamin Diouris et Wallay de Berni Goldblat

Mais le champs-Elysées film festival est aussi un festival qui met en avant une ville des US et cette année c’est bien plus qu’une ville mais une région complète qui a été choisie:  La nouvelle Orléan.

Une sélection de 9 films aura pour mission de représenter cette belle partie des Etats-unis et parmi ceux-ci… La Princesse et la Grenouille de Disney, le très controversé Bad Lieutenant : Escale à la Nouvelle-Orléans ou encore le classique Un tramway nommé désir d’Elia Kazan

Le programme du festival est bien entendu disponible sur le site officiel

Tarif unique de 7 euros par séance
Tarif unique de 10 euros pour les avant-premières et les rencontres
Ouverture (cérémonie + film + soirée au Petit Palais) : 45 euros
Clôture (cérémonie + film + soirée aux Salons France-Amériques) : 50 euros
Places en vente dans les salles participantes des Champs-Élysées et sur Digitick.com
La carte UGC illimité et le Pass Gaumont Pathé sont acceptés.

Bien entendu cette page sera régulièrement mise à jours avec nos critiques et tout ce qui va bien avec..

Voici déjà nos premières critiques

 

La féline

La féline

La féline
7

Scénario

7/10

    Réalisation

    7/10

      Acteurs

      6/10

        Musique

        8/10

          Les pour

          • Une BO efficace

          Les contre

           

          La princesse et la grenouille

          La princesse et la grenouille

          La princesse et la grenouille
          7.75

          Scénario

          7/10

            Réalisation : Animation

            10/10

              Acteurs . Doublage

              8/10

                Musique

                7/10

                  Les pour

                  • Une belle histoire
                  • Des chansons agréables

                  Les contre

                  • Un méchant un peu en dessous.

                   

                  Angel Heart

                  Angel Heart

                  Angel Heart
                  6

                  Scénario

                  7/10

                    Réalisation

                    6/10

                      Acteurs

                      6/10

                        Musique

                        6/10

                          Les pour

                          • Un bon twist final
                          • Quelques scènes choquantes

                          Les contre

                          • Manque de subtilité
                          • Casting un peu décevant

                           

                          1 Trackbacks & Pingbacks

                          1. q&a avec Gren Wells | Zickma

                          Laissez nous un commentaire