Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-93

Une semaine variée et chargée mais peu de films devraient s’imposer sur la durée alors profitez-en tant qu’ils sont à l’affiche. Bon choix et bonnes séances.

 

  • Miss Peregrine Et Les Enfants Particuliers (Twentieth Century Fox France) Nouveau film de Tim Burton dont les plus grands succès sont Alice Au Pays Des Merveilles (4.5M), Charlie Et La Chocolaterie (4.3M), La Planète Des Singes (3.8M), Sleepy Hollow La Légende Du Cavalier Sans Tête (2.4M), Mars Attacks! (2.1M), Batman (2.1M). Le réalisateur reste sur Dark Shadows (1.9M), Frankenweenie (637.4k) et Big Eyes (403.7k)

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

CRITIQUE

 

  • Bridget Jones Baby (Studiocanal ~650 copies) Nouvel opus de la saga après Le Journal De Bridget Jones (3.4M) et Bridget Jones L’Age De Raison (2.1M). Cette fois ci pas de Hugh Grant et douze ans se sont écoulés depuis le dernier opus.

Après avoir rompu avec Mark Darcy, Bridget se retrouve de nouveau célibataire, 40 ans passés, plus concentrée sur sa carrière et ses amis que sur sa vie amoureuse. Pour une fois, tout est sous contrôle ! Jusqu’à ce que Bridget fasse la rencontre de Jack… Puis retrouve Darcy… Puis découvre qu’elle est enceinte… Mais de qui ???

CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Le Ciel Attendra (UGC Distribution ~123 copies) Quatrième film de Marie Castille Mention-Schaar après Ma Première Fois (204.1k), Bowling (499.5k) et Les Héritiers (621.7k). La réalisatrice retrouve Noémie Merlant et Naomi Amarger qu’elle dirigeait déjà sur Les Héritiers.

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir?

CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Une Vie Entre Deux Océans (Metropolitan FilmExport ~211 copies) Nouveau film de Derek Cianfrance après Blue Valentine (120.3k) et The Place Beyond The Pines (683.3k).

Quelques années après la Première Guerre mondiale en Australie. Tom Sherbourne, ancien combattant encore traumatisé par le conflit, vit en reclus avec sa femme Isabel, sur la petite île inhabitée de Janus Rock dont il est le gardien du phare. Mais leur bonheur se ternit peu à peu : Isabel ne peut avoir d’enfant… Un jour, un canot s’échoue sur le rivage avec à son bord le cadavre d’un homme et un bébé bien vivant. Est-ce la promesse pour Tom et Isabel de fonder enfin une famille ?

 

  • Don’t Breathe La Maison Des Ténèbres (Sony Pictures Releasing France) Nouvelle réalisation de Fede Alvarez après Evil Dead (361.1k).

Pour échapper à la violence de sa mère et sauver sa jeune sœur d’une existence sans avenir, Rocky est prête à tout. Avec ses amis Alex et Money, elle a déjà commis quelques cambriolages, mais rien qui leur rapporte assez pour enfin quitter Détroit. Lorsque le trio entend parler d’un aveugle qui vit en solitaire et garde chez lui une petite fortune, ils préparent ce qu’ils pensent être leur ultime coup. Mais leur victime va se révéler bien plus effrayante, et surtout bien plus dangereuse que ce à quoi ils s’attendaient…

CRITIQUE

 

  • Les Pépites (Rezo Films ~82 copies) Nouveau Documentaire de Xavier De Lauzanne après D’Une Seule Voix (43.9k) et Enfants Valises (9.4k).

Aujourd’hui, ils ont 25 ans et finissent leurs études ou commencent à travailler. Tous, lorsqu’ils étaient enfants, devaient fouiller, pour survivre, dans la décharge « à ciel ouvert » de Phnom-Penh, au Cambodge. C’est là que Christian et Marie-France, un couple de voyageurs français, les rencontrent, il y a plus de vingt ans. Ils décident alors de se battre sans limite pour sortir ces enfants de cet enfer. A ce jour, ils ont permis à près de 10.000 enfants d’accéder à l’éducation pour se construire un avenir.

 

  • Chouf (Pyramide Distribution ~134 copies) Nouveau film de Karim Dridi à qui l’on doit Pigalle (49.5k), Bye Bye (130.3k), Hors Jeu (21.1k), Cuba Feliz (37.1k), Fureur (41.6k), Khamsa (48.5k) et Le Dernier Vol (359.1k).

Chouf, ça veut dire « regarde » en arabe. C’est le nom des guetteurs des réseaux de drogue de Marseille. Sofiane, 24 ans, brillant étudiant, intègre le business de son quartier après le meurtre de son frère, un caïd local. Pour retrouver les assassins, Sofiane est prêt à tout.
Il abandonne famille, études et gravit rapidement les échelons. Aspiré par une violence qui le dépasse, Sofiane découvre la vérité et doit faire des choix.

CRITIQUE

 

  • Poesia Sin Fin (Le Pacte ~43 copies) Nouveau film d’Alejandro Jororowsky après La Danza De La Realidad (88.3k) mais La Montagne Sacrée reste son plus grand succès (344.6k).

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, « Alejandrito » Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est  introduit dans le cœur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine. Immergé dans cet univers d’expérimentation poétique, il vit à leurs côtés comme peu avant eux avaient osé le faire : sensuellement, authentiquement, follement.

 

  • Le Cancre (Shellac) Paul Vecchiali reste sur Nuits Blanches Sur La Jetée (6.1k) et C’Est L’Amour (2.1k) mais son plus grand succès est Rosa La Rose Fille Publique (177.7k).

Laurent cherche sa voie, ayant vécu son enfance et son adolescence dans la paresse. Il traverse des moments conflictuels avec Rodolphe, son père : l’un et l’autre sont trop émotifs pour s’exprimer leur tendresse. Rodolphe, autour duquel gravitent les femmes de sa vie, n’a qu’une obsession : retrouver Marguerite, son premier amour…

 

  • Mercenaire (AdVitam ~65 copies) Premier long métrage de Sacha Wolff qui a remporté le Label Europa Cinémas du meilleur film européen présenté à la Quinzaine des réalisateurs de Cannes 2016.

Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole.
Livré à lui-même à l’autre bout du monde, son odyssée le conduit à devenir un homme dans un univers qui n’offre pas de réussite sans compromission.

 

  • Dead Slow Ahead (Potemkine Films) Documentaire de Mauro Herce.

Embarqué pendant plusieurs mois à bord du Fair Lady, le réalisateur Mauro Herce livre un portrait hypnotique de ce gigantesque cargo et des marins qui l’habitent, submergés par un monde industrialisé dont ils ne semblent être que de simples engrenages. »

 

  • Monsieur Bout-De-Bois (Les Films Du Préau ~76 copies) Film d’animation de Daniel Snaddon et Jeroen Jaspaert d’après les auteurs et illustrateurs Julia Donaldson et Axel Scheffler à qui l’on doit Le Gruffalo (76.3k), Le Petit Gruffalo (153k) et La Sorcière Dans Les Airs (90.1k).

Monsieur Bout-de-Bois mène une vie paisible dans son arbre familial avec Madame Bout-de-Bois et leurs trois enfants. Lors de son footing matinal, il se fait attraper par un chien qui le prend pour un vulgaire bâton. Commence alors pour Monsieur Bout-de-Bois une série d’aventures qui l’entraîneront bien loin de chez lui…

 

  • La Philo Vagabonde (Les Films Des Deux Rives) Documentaire de Yohan Laffort sur le philosophe forain Alain guyard.

Alain Guyard est philosophe forain. En plein champ, en prison ou au fond d’une grotte, il met la philosophie dans tous ses états et la ramène à sa dimension charnelle et subversive, au plus près des citoyens. Cette philosophie buissonnière nous aide à comprendre notre rapport au monde et à autrui pour tenter d’agir et d’assumer notre humaine condition. Et la pensée peut enfin vagabonder.

 

  • Vino Veritas (Mission) Documenatire de Pascal Obadia sur la production viticole.

« Vino Veritas » est un voyage dans l’univers du vin, un road movie à travers les vignes d’Europe. Parfois drôle, souvent sensible, le documentaire donne la parole aux nouveaux vignerons qui considèrent la nature comme élément incontournable dans l’élaboration d’un vin de qualité, d’un vin vivant. « Bios », « bio-dynamiciens » ou « naturels », ils nous montrent qu’une autre voie est possible, sans intrants ou presque, avec un objectif commun que les filières du tout chimique semblent avoir occultées : retrouver le goût, dans le respect des hommes et de l’environnement.

 

 

  • Rédemption L’Histoire De Paul Pearson (Filigranowa ~5 copies) Documentaire sur le grimpeur James Pearson.

James Pearson est un grimpeur surdoué. En peu de temps il est parvenu au top dans le monde de l’escalade, attirant l’attention des médias et des sponsors. Lorsqu’il apprend qu’un autre grimpeur, Dave McLeod, vient d’escalader « Rhapsody », la première voie au monde dont l’extrême difficulté est classée E11, James annonce avoir gravi la première voie E12, devenant ainsi le meilleur grimpeur du monde. Rapidement attirés par le bruit suscité par cette annonce, d’autres grimpeurs de haut niveau se retrouvent sur place pour tenter l’ascension de cette voie d’une difficulté historique. Mais le verdict tombe, implacable : James a surcoté la voie. Insulté sur les réseaux et sur les forums, il perd ses sponsors puis quitte le pays pour une vie d’errance jusqu’à ce qu’il rencontre Caroline Ciavaldini et décide de rentrer au pays. Sa rédemption passe alors par un défi : réussir l’escalade de « Rhapsody », la voie la plus difficile au monde…

 

  • This Is Not A Coup Just Another Day In The EU (Les Découvertes Du Saint André ~9 copies) Documentaire du réalisateur grèc Aris Chatzistefanou déjà auteur de Debtocracy (4.1k) et Fascism Inc (0.4k).

Ce documentaire est un véritable réquisitoire contre l’UE. Il décrit les interventions financières de la BCE en Italie, Portugal, Chypre et Grèce. Ex chefs d’état (D. Christofias), ministres (O. Lafontaine), cadres de l’UE (E. Davignon), économistes et commentateurs éminents (A. Friedman, A. Petifor, O. Jones, etc.) analysent la relation des institutions avec les banques et les grandes entreprises. Il est démontré que la pression des créanciers  s’est imposée  pour faire plier  les gouvernements, voire les renverser. Les choix de la BCE s’imposent. Il s’avère que l’Eurozone est le résultat du lobby des multinationales et que l’Euro a été créé pour le bien des banques et des entreprises. Il en résulte que l’Euro est synonyme de rigueur budgétaire et d’absence de démocratie.

 

 

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :