Cette semaine dans les salles

cette-semaine-dans-les-salles-64

Dans un marché déjà saturé, cette semaine 15 nouveaux films se retrouvent à l’affiche, pas sur que tous trouvent leur public alors faites le bon choix. C’est également le printemps du Cinéma à partir de dimanche.

  • Triple 9 (Mars Distribution ~240 copies) Nouveau film de John Hillcoat après La Route (510k), The Proposition (18.6k) et Des Hommes Sans Loi (441.6k). Dépassera-t-il le score de Heat (1.4M), autre film de braquage ?

Ex-agent des Forces Spéciales, Michael Atwood et son équipe de flics corrompus attaquent une banque en plein jour. Alors qu’il enquête sur ce hold-up spectaculaire, l’inspecteur Jeffrey Allen ignore encore que son propre neveu Chris, policier intègre, est désormais le coéquipier de l’un des malfrats. À la tête de la mafia russo-israélienne, la redoutable Irina Vlaslov ordonne à l’équipe d’effectuer un dernier braquage extrêmement risqué. Michael ne voit qu’une seule issue : détourner l’attention de l’ensemble des forces de police en déclenchant un code « 999 » – signifiant « Un policier est à terre ». Mais rien ne se passe comme prévu…

 

  • Au Nom De Ma Fille (Studiocanal ~250 copies) Nouveau film de Vincent Garenq après Comme Les Autres (541.2k), Présumé Coupable (406.4k) et L’Enquête (279.7k). Au casting Daniel Auteuil qui reste sur l’échec des Naufragés (91.1k).

Un jour de juillet 1982, André Bamberski apprend la mort de sa fille Kalinka. Elle avait 14 ans et passait ses vacances en Allemagne auprès de sa mère et de son beau-père le docteur Krombach. Rapidement, les circonstances de sa mort paraissent suspectes. L’attitude de Dieter Krombach ainsi qu’une autopsie troublante laissent beaucoup de questions sans réponse. Très vite convaincu de la culpabilité de Krombach, André Bamberski se lance dans un combat pour le confondre. Un combat de 27 ans qui deviendra l’unique obsession de sa vie…

 

  • Marseille (Pathé Distribution ~286 copies) Nouvelle réalisation de Kad Merad après Monsieur Papa (486k) et Mais Qui a Re-tué Pamela Rose ? (281.4k).

Devant l’insistance de son frère Joseph, qu’il n’a pas revu depuis 25 ans, Paolo se résout à abandonner quelques jours sa vie calme et harmonieuse au Canada, pour revenir à Marseille au chevet de son père accidenté. Il part donc, son fils sous le bras, bien décidé à ne pas s’attarder dans cette ville qu’il a fui, des années plus tôt, à la suite d’un drame. Il n’imagine pas que l’affection de sa famille retrouvée, sa rencontre amoureuse avec une jeune femme et la solidarité joyeuse et simple des Marseillais le réconcilieront avec cette ville qu’il n’aurait jamais voulu quitter… Marseille.

CRITIQUE

 

  • Les Ogres (Pyramide Distribution ~79 copies) Nouveau film de Léa Fehner après Qu’un Seul Tienne et Les Autres Suivront (31.4k). Au casting, on retrouve la lumineuse Adèle Haenel.

Ils vont de ville en ville, un chapiteau sur le dos, leur spectacle en bandoulière.Dans nos vies ils apportent le rêve et le désordre.Ce sont des ogres, des géants, ils en ont mangé du théâtre et des kilomètres.Mais l’arrivée imminente d’un bébé et le retour d’une ancienne amante vont raviver des blessures que l’on croyait oubliées.Alors que la fête commence !

AVANT-PREMIERE

 

  • Midnight Special (Warner Bros France ~170 copies) Nouveau film de Jeff Nichols après Shotgun Stories (17.3k), Take Shelter (225.8k) et Mud Sur Les Rives Du Mississippi (656.8k) et toujours Michael Shannon au casting.

Fuyant d’abord des fanatiques religieux et des forces de police, Roy, père de famille et son fils Alton, se retrouvent bientôt les proies d’une chasse à l’homme à travers tout le pays, mobilisant même les plus hautes instances du gouvernement fédéral. En fin de compte, le père risque tout pour sauver son fils et lui permettre d’accomplir son destin. Un destin qui pourrait bien changer le monde pour toujours.

CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • No Land’s Song (Jour2Fête) Documentaire de Ayat Najafi sur la censure des chanteuses en Iran.

En Iran, depuis la révolution de 1979, les femmes n’ont plus le droit de chanter en public en tant que solistes. Une jeune compositrice, Sara Najafi, avec l’aide de trois artistes venues de France (Elise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathlouthi), va braver censure et tabous pour tenter d’organiser un concert de chanteuses solo.

 

  • 10 Cloverfield Lane (Paramount Pictures ~277 copies) Film de Dan Trachtenberg avec à la production un certain J.J. Abrams. Ce dernier était déjà à la production de Cloverfield (841.9k).

Une jeune femme se réveille dans une cave après un accident de voiture. Ne sachant pas comment elle a atterri dans cet endroit, elle pense tout d’abord avoir été kidnappée. Son gardien tente de la rassurer en lui disant qu’il lui a sauvé la vie après une attaque chimique d’envergure. En l’absence de certitude, elle décide de s’échapper…

 

  • Evolution (Potemkine Films ~7 copies) Nouveau film de Lucile Hadzihalilovic après La Bouche de Jean Pierre (2.4k) et Innocence (12.6k) avec au scénario Alante Kavaite, la réalisatrice de Summer (18.2k). Le film est reparti de Gérardmer 2016 avec le prix de la critique et le prix du jury.

Nicolas, onze ans, vit avec sa mère dans un village isolé au bord de l’océan, peuplé uniquement de femmes et de garçons de son âge. Dans un hôpital qui surplombe la mer, tous les enfants reçoivent un mystérieux traitement. Nicolas est le seul à se questionner. Il a l’impression que sa mère lui ment et il voudrait savoir ce qu’elle fait la nuit sur la plage avec les autres femmes. Au cours des étranges et inquiétantes découvertes qu’il fera, Nicolas trouvera une alliée inattendue en la personne d’une jeune infirmière de l’hôpital…

 

  • A Perfect Day (UGC Distribution ~82 copies) Nouveau film de l’espagnol Fernando Leon De Aranoa après Les Lundis Au Soleil (75.7k), Princesas (20.2k) et Amador (21.2k). Le film est reparti des Goya 2016 avec le prix de la meilleure adaptation.

Un groupe d’humanitaires est en mission dans une zone en guerre : Sophie, nouvelle recrue, veut absolument aider ; Mambru, désabusé, veut juste rentrer chez lui ; Katya, voulait Mambru ; Damir veut que le conflit se termine ; et B ne sait pas ce qu’il veut.

CRITIQUE
AVANT-PREMIERE

 

  • Jodorowsky’s Dune (Nour Films ~35 copies) Documentaire retraçant le développement avorté de Dune par Jodorowsky.

En 1975, le producteur français Michel Seydoux propose à Alejandro Jodorowsky une adaptation très ambitieuse de « Dune » au cinéma. Ce dernier, déjà réalisateur des films cultes « El Topo » et « La Montagne sacrée », accepte. Il rassemble alors ses « guerriers » artistiques, dont Jean Giraud (Moebius), Dan O’Bannon, Hans-Ruedi Giger et Chris Foss qui vont être de toutes les aventures cinématographiques de science-fiction de la fin du siècle (« Star Wars », « Alien », « Blade Runner », « Total Recall » etc.). Le casting réunit Mick Jagger, Orson Welles, Salvador Dali, David Carradine ou Amanda Lear, mais également son jeune fils Brontis Jodorowsky, Pink Floyd et Magma acceptent de signer la musique du film… L’équipe de production recherche 5 millions de dollars pour finaliser le budget et se heurte à la peur des studios hollywoodiens qui craignent le tempérament de Jodorowsky…

 

  • The Lady In The Van (Sony Pictures Releasing France) Nouvelle adaptation d’un roman d’Alan Bennett par Nicholas Hytner après La Folie Du Roi George (168.4k) et History Boys (16.7k).

Un homme découvre qu’une femme habite dans sa voiture, qui se trouve être garée dans l’allée de sa maison. Une relation étonnante va alors naître.

 

  • Le Chant Du Merle (JML Distribution ~17 copies) Film du couple Orlanda Laforêt et Frédéric Pelle avec comme conseiller technique à l’écriture le regretté René Féret.

Aurélie est serveuse dans un hôtel restaurant en Corrèze. Elle partage son temps entre son travail, le club d’ornithologie, le vieux monsieur dont elle s’occupe et sa mère avec qui elle vit. Discrète, fragile, elle attend que quelque chose arrive dans sa vie. Un jour, François, un représentant de commerce charmeur et mystérieux s’intéresse à elle.

 

  • Criminel (Borealia Films) Film russe avec au casting Aleksey Guskov qui jouait le rôle d’Andreï Filipov dans Le Concert de Radu Mihaileanu.

Trofim Rusanov est un garde-pêche dur et intraitable. Il estime qu’il est la Loi et que les autres sont des “salauds et des voleurs”. À la suite d’une mésaventure, il se retrouve isolé dans la taïga, à des dizaines de kilomètres de toute habitation humaine. La trouvaille qu’il va faire dans ce milieu hostile va changer radicalement sa vision de l’existence.

 

  • Le Divan Du Monde (Shellac ~13 copies) Documentaire sur les patients du psychiatre Georges Federmann.

Dans le cabinet de Georges Federmann, psychiatre atypique, consultent des patients français et étrangers. Originaires du quartier, du village voisin ou d’un autre continent, Diane, Gilbert, Karim ou encore Claudine viennent confier ici leur histoire. Pour certains il s’agit de trouver un refuge, une oreille attentive, pour d’autres c’est l’envie de vivre qu’il faut préserver.

  • Ex-TAZ Citizen Ca$h (Les Découvertes Du Saint André)

1987-1994 : « Paris nous appartenait, tout était possible … ». Pour la première fois, les 90s vues de l’intérieur par ses acteurs et activistes. Quand l’Histoire (des raves parties, du hip hop, du punk hardcore…) rencontre les histoires de Pat Ca$h, Gatsby de la fin 80.

https://www.youtube.com/watch?v=QvSFW7VrxCM

Synopsis © Allociné & Distributeurs

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :