Cette semaine dans les salles

Une nouvelle semaine sans surprise où le nouveau Marvel devrait très largement l’emporter sur les autres sorties. Bon choix et bonnes séances.

  • Avengers Endgame (The Walt Disney Company France) Nouveau long de Joe et Anthony Russo après Bienvenue A Collinwood (50.8k), Toi Et Moi Et Dupree (66.9k), Captain America Le Soldat De L’Hiver (1.92M), Captain America Civil War (2.98M) et Avengers Infinity War (5.14M). Il s’agit du vingt-deuxième film de l’univers Cinématographique Marvel et du dixième et dernier de la phase III après Captain America Civil War (2.98M), Doctor Strange (1.97M), Les Gardiens De La Galaxie Volume 2 (3.23M), Spider-Man Homecoming (2.31M), Thor Ragnarok (2.52M), Black Panther (3.68M), Avengers Infinity War (5.14M), Ant-Man Et La Guêpe (1.85M) et Captain Marvel (3.05M).

Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.

  • Mais Vous Etes Fous (Wildbunch Distribution) Premier long d’Audrey Diwan.

Roman aime Camille, autant qu’il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d’addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu’il a de plus cher. L’amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue?

 CRITIQUE 
  • L’Adieu A La Nuit (Advitam) Nouveau long d’André Téchiné dont les meilleurs scores sont Ma Saison Préférée (1.01M), Les Voleurs (926.5k), Rendez-Vous (766.8k), Le Lieu Du Crime (747.6k), Les Sœurs Bronté (695.4k), Barocco (678.7k) et qui reste sur Quand On A 17 Ans (237.5k) et Nos Années Folles (141.1k).

Muriel est folle de joie de voir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle avant de partir vivre au Canada.  Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite…

  • Victor Et Célia (Apollo Films) Nouveau long de Pierre Jolivet dont les meilleurs scores sont Je Crois Que Je L’Aime (849.8k), Ma Petite Entreprise (844.5k), Force Majeure (668.8k) et qui reste sur Jamais De La Vie (104.3k) et Les Hommes Du Feu (215.3k).

Victor et Ben sont deux trentenaires qui rêvent d’ouvrir un salon de coiffure. Lorsque ce rêve tourne dramatiquement court, Victor convainc Célia, qu’il a connue lorsqu’ils étaient encore à l’école de coiffure, de le suivre dans l’aventure. Ensemble, ils vont se battre pour surmonter les obstacles…

 CRITIQUE 
  • 90’s (Diaphana Distribution) Premier long de Jonah Hill.

Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

  • Un Tramway A Jérusalem (Orange Studio Cinéma / UGC Distribution) Nouveau long d’Amos Gitai dont les meilleurs scores sont Kadosh (316.2k), Kedma (95.6k), Kippour (87.6k) et qui reste sur Tsili (5.8k), Le Dernier Jour D’Yitzhak Rabin (53.8k) et A L’Ouest Du Jourdain (6.5k).

A Jérusalem, le tramway relie plusieurs quartiers, d’est en ouest, en enregistrant leur variété et leurs différences. Cette comédie regarde avec humour des moments de la vie quotidienne de quelques passagers, de brèves rencontres qui se produisent au fil du trajet et qui révèlent toute une mosaïque d’êtres humains.

  • La Miséricorde De La Jungle (Urban Distribution) Un long de Joël Karekezi.

1998, région du Kivu, à la frontière entre le Congo et le Rwanda. Alors que la deuxième guerre du Congo fait rage, le sergent Xavier, héros de guerre rwandais, et le jeune soldat Faustin perdent la trace de leur bataillon. Ils se retrouvent alors isolés et sans ressources pour faire face à la jungle la plus vaste, la plus dense, et la plus hostile du continent. Eprouvés par la faim, la soif et la maladie, ils devront faire face à leurs propres tourments, et à ceux d’un territoire ravagé par la violence.

  • Disperata (Les Films Du Camélia) Nouveau long d’Edoardo Winspeare après Pizzikata (11.4k) et Sangue Vivo (2.1k).

À Disperata, un village abandonné au fin fond des Pouilles dans le sud de l’Italie et dont le nom est déjà un triste présage, le maire, au tempérament mélancolique, ne se sent pas à la hauteur de son rôle. Il doit faire face à l’opposition pugnace d’affairistes qui voudraient bétonner le front de mer.
Seule sa passion pour la poésie et la littérature lui apporte du réconfort jusqu’à sa rencontre avec deux frères, minables malfrats, joyeux malandrins, qui à leur manière aideront le maire à se ressaisir.

  • Debout (Septième Factory) Documentaire de Stéphane Haskell.

À 40 ans, Stéphane Haskell, est victime d’une maladie fulgurante et se retrouve paralysé. La médecine le condamne au handicap, mais le yoga lui ouvre un chemin de guérison. Des couloirs de la mort aux USA, aux bidonvilles africains, il se lance alors dans un voyage touchant autour du monde, à la rencontre de ceux qui ont renoué avec la vie grâce au yoga.

  • Je Vois Rouge (JHR Films) Documentaire de Bojina Panayotova.

Après 25 ans passés en France, Bojina retourne en Bulgarie avec un soupçon vertigineux : et si sa famille avait collaboré aux services secrets du régime communiste ? Caméra au poing, elle embarque ses parents dans une quête effrénée qui menace de tourner à la catastrophe. Dans son obstination à trouver la vérité, elle se voit dépassée par ses propres méthodes qui ressemblent étrangement à celles du passé. Une odyssée tragico-comique qui mélange le film d’espionnage et le film de famille.

  • Monrovia Indiana (Météore Films) Nouveau documentaire de Frederick Wiseman dont les meilleurs scores sont La Danse Le Ballet De L’Opéra De Paris (100.2k) et National Gallery (67.3k) et qui reste sur Ex Libris The New York Public Library (19.7k).

Monrovia, petite ville agricole du Midwest américain compte 1400 habitants, dont 76% ont voté pour Trump aux dernières élections présidentielles. Des salles de classe aux réunions municipales, du funérarium aux foires agricoles locales, Frederick Wiseman nous livre une vision complexe et nuancée du quotidien de cette communauté rurale, portrait d’une Amérique souvent oubliée et rarement montrée.

  • L’Esprit Le Corbusier (Les Découvertes Du Saint-André) Documentaire de Gilles Coudert.

Le film de Gilles Coudert, raconté par Charles Berling, croise l’expérience vécue du réalisateur pendant son adolescence à Firminy dans le plus grand ensemble construit par Le Corbusier en Europe avec les témoignages de nombreux créateurs contemporains, les interventions de l’historien de l’architecture Jean-Louis Cohen mais aussi avec le ressenti d’habitants ou d’usagers.

  • Béatrice Un Siècle (Les Découvertes Du Saint-André) Documentaire de Hejer Charf.

Bice Béatrice Slama, 95 ans, Tunisienne, communiste, juive, féministe, spécialiste de la littérature des femmes. Elle a traversé activement les mouvements politiques du vingtième siècle. Une vie d’engagement et de savoir.

  • Ne Coupez Pas (Les Films De Tokyo) Un long de Shin’Ichiro Ueda.

Le tournage d’un DTV horrifique bat son plein dans une usine désaffectée. Techniciens blasés, acteurs pas vraiment concernés, seul le réalisateur semble investi de l’énergie nécessaire pour donner vie à un énième film de zombies à petit budget. Pendant la préparation d’un plan particulièrement ingrat, le tournage est perturbé par l’irruption d’authentiques morts-vivants…

  • L’Esprit Des Lieux (Coopérative Direction Humaine Des Ressources) Documentaire de Stéphane Manchematin et Serge Steyer.

Héritier d’une pratique paternelle, Marc consacre l’essentiel de son temps à sa passion : « Je vis au pays des sons ». Cette quête existentielle l’a conduit à s’enraciner à la lisière d’un massif forestier, dans les Vosges, et à y fonder famille. À la tombée du jour, il camoufle ses micros dans un sous-bois, déclenche la prise de son, puis s’éloigne jusqu’à se fondre dans la nature. Toute la nuit, le dispositif capte des ambiances sonores : souffles, cris, chants, grattements… De retour en studio, dans le sous-sol de sa maison, Marc écoute les enregistrements afin d’en extraire les pépites. Curieuse et intriguée par ses activités nocturnes, sa fille Lucie manifeste l’envie de l’accompagner. Elle est souvent la première auditrice des tableaux sonores que crée son papa. Son travail commence à faire parler de lui, dans les écoles, les milieux artistiques, la scène musicale… Bientôt, un compositeur, Christian Zanési, lui propose de collaborer à la création d’une pièce de musique électroacoustique.

  • Once Again (Les Films De La Haute Vallée) Un long de Kanwal Sethi.

Amar, acteur célèbre mais solitaire vit à Bombay, une ville de 15 millions d’habitants. Tara, veuve, tient un petit restaurant avec l’aide de son fils et lui fait livrer ses repas quotidiens. Tara n’a jamais vu Amar excepté sur grand écran. Il ne la connaît pas. Ils se parlent tous les jours, au téléphone. Un jour, Amar rencontre Tara…

  • Aujourd’Hui Rien  (Sedna Distribution) Documentaire de Christophe Pellet.

Les écrivains Cesare Pavese et Jean-Luc Lagarce eurent un destin tragique. Le premier s’est suicidé après une déception sentimentale et le second est mort du sida. Le sexe tient une place centrale dans leurs journaux intimes. En associant le quotidien de son réalisateur, la figure animale du chat, des scènes de sexe et les textes de ces deux auteurs, Aujourd’hui, rien travaille les échos entre l’écriture et la vie.

Synopsis © Distributeurs & Allociné

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :