On a vu Le Journal Intime d’Adam et Eve

Installés au premier rang de la salle du Théo Théâtre où se joue la pièce tous les jeudis à 19h30, nous découvrons un décor simple. Il n’y a pas grand chose mais c’est lumineux et avec le peu d’éléments qui est utilisé on comprend d’emblé où on se situe. La lumière se baisse, l’éclairage s’installe et Adam fait son entrée suivi de Eve. A tour de rôle ils vont témoigner leurs découvertes respectives mais également leurs ressentis. Les émotions débarquent, quelques rires également de la part du public se font entendre assez rapidement et on est embarqué par le récit.

Julien Grisol en Adam et Carola Urioste en Eve sont parfaits. Leur alchimie fonctionne à merveille et chacun habite son personnage. Ils ne font pas que réciter leur texte, ils l’incarnent par le corps et les gestes.

Adaptation du texte de Mark Twain par Julien Grisol, mis en scène par Mario Aguirre, ces 60 minutes d’une histoire pourtant connue de la plupart d’entre nous sont captivantes. Elles laissent également la place à l’émotion notamment dans ces derniers instants. Selon son vécu, le spectateur s’identifiera dans cette première relation d’amour du monde à travers les interrogations et les choix des deux protagonistes.

Drôle et à la fois poignant, Le Journal Intime d’Adam et Eve est à voir de toute urgence.

Plus d’infos ici ou ici.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :