On a vu la série Parallèles et assisté à la Conférence de presse

Parallèles, c’est la nouvelle série originale française signée Disney + et alors que les mauvaises langues pensaient découvrir quelque chose de « Cheap » du fait que cette série soit annoncée comme « baignée dans l’univers de la science-fiction », et bien il n’en est absolument rien !

Disney a mis les moyens et même si les épisodes ne croulent pas sous les effets visuels, on ne peut que reconnaitre un soin porté à la mise en scène, au casting et à l’écriture.

Composée de 6 épisodes, il est clair que dès la fin du premier, on a une certaine hâte que d’enchaîner les 5 autres à la suite.

Autant vous dire que cela fait maintenant 2 mois que de notre côté on trépigne de vous en parler et voir votre réaction face au dénouement, mais aussi le chemin que les personnages parcourent pour l’atteindre.

Il y a en effet de nombreux rebondissements durant les 6 épisodes et surtout une évolution très intéressante de chacun des personnages.

Réalisée par Quoc Dang Tran avec au casting Thomas ChomelOmar MebroukJules Houplain, Jade Pedri, Maxime Bergeron, Victoria Eber et Timoré Rigault, cette série a de quoi devenir l’évènement de ce printemps.

A noter également que l’on a eu la chance d’assister à la conférence presse virtuelle (très tendance) et voici ce que l’on peut vous en dire.

Disney a prévu 6 productions 100% française en 2022 et Parallèles est un des premiers projets lancés pour Disney plus.

Quoc Dang Tran a expliqué s’être inspiré de « Goonies » ou encore « Stand By me » pour développer son histoire et mettre un point d’honneur à rendre crédible la relation avec les personnages.

Le créateur Quoc Dang Tran (A droite) et les réalisateurs de la série  Benjamin Rocher et Jean-Baptiste Saurel

Quoc Dang Tran n’avait pas conscience en écrivant Parallèles de finalement se retrouver avec une série melting Pot mélangeant les genres, miroir de toutes ses envies et de ce qu’il aime.

Les réalisateurs ont été directement intéressés par l’aspect « rare » des séries « fantastiques » en france, mais aussi l’absence de « Mélange des genres » dans le paysage actuel. Une raison pour deux de proposer quelque chose d’unique.

L’aspect « série » permet de jouer sur le « Temps long », de pouvoir mieux développer les personnages, de ne pas se précipiter là où le format film le permet plus difficilement.

Les deux réalisateurs se sont partagés les épisodes… Ils n’ont pas tout tournés ensemble, mais ils aiment l’idée d’oeuvre « Collégiale ».

Concernant le casting jeune, il fallait trouver des acteurs presque inconnus pour permettre un attachement à tous les personnages. Un des défits du casting était de ressentir une osmose à retranscrire dans la série, croire en leur amitié sur la durée.

Les réalisateurs et le créateur sont fiers d’être associés à Disney, car ils peuvent voir leur programme avec les enfants, les grands parents etc… Et surtout de rejoindre ce monde incroyable créé par Disney.

Le lancement est prévu pour le 23 mars 2022.

La série va être diffusée dans 53 pays. C’est une fierté de pouvoir montrer aussi une série française dans le monde.

Les comédiens étaient heureux d’apporter une « french touch » dans la manière d’avancer sur l’histoire, mais aussi le fait d’enfin pouvoir faire du fantastique, ce qui est rare en France.

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :