L’album disparu et inédit de Barbara va enfin sortir !

Longtemps situé dans le monde de la rumeur, Lily Passion (le titre de l’album) de Barbara aura fait couler beaucoup d’encre.

Adulée de par le monde et appréciée en tant que personne, pendant de nombreuses années, les fans de Barbara ont entendu parler d’un album inédit de la chanteuse, disparue il y a déjà 20 Ans pendant bien trop longtemps. Et 20 ans sans nouvelles chansons, cela fait long si bien que l’on se demandait si l’album studio que l’on pensant disparu n’était pas une simple légende urbaine.

C’est en 2015 que tout a basculé puisque des bandes enregistrées ont été retrouvées laissant ainsi un espoir de nouveautés pour les fans. Après un travail méticuleux de restauration, c’est finalement en 2017 et alors que cette année est clairement une année hommage à Barbara avec un film, des expositions ou encore un livre que Lily Passion va enfin être dévoilé.

Composé de 11 titres inédits, c’est le 6 octobre que le monde pourra retrouver la voix unique de celle qui a tant bouleversé le monde de la musique avec ses textes et sa voix si particulière.

Et pour nous emmener dans cet univers totalement inédit, un premier single a été dévoilé il y a de cela quelques jours à peine

Voici l’histoire derrière cet album

➢ 1981
Le triomphe de Barbara ! Durant presque un mois, sous un chapiteau, c’est « Pantin-merveille », suivi d’une tournée au printemps 1982. Elle sait qu’elle a atteint un sommet et que, pour le dépasser, il lui faut se renouveler.
Depuis longtemps la chanteuse rêve d’un spectacle hors-norme tenant du théâtre, de la comédie musicale et du cirque, avec lequel elle pourrait livrer au public encore plus d’elle-même. A partir de 1982, cela devient pour elle une urgence.
➢ 1982, 1983, 1984…
La création de Lily Passion sera longue, laborieuse et même chaotique. Barbara envisage une fresque à plusieurs personnages, elle opte finalement pour l’épure d’une rencontre entre deux êtres semblables et contraires. Ils seront la chanteuse Lily-Barbara et l’assassin David-Depardieu.
Pour la musique, c’est Roland Romanelli, son accompagnateur depuis 1967, qui apporte son concours et Barbara sollicite la participation du parolier Luc Plamondon pour certaines des chansons devant émailler Lily Passion.
➢ Février 1985
Le spectacle est initialement programmé au TNP de Lyon-Villeurbanne et au cirque Grüss, porte de Pantin.
Il n’en sera rien. Les retards s’accumulent. L’artiste ne cesse de modifier le livret de Lily Passion.
➢ Octobre 1985
Barbara enregistre au studio Artistic Palace les chansons du spectacle en construction. D’abord ce fut le moment de la rupture, brutale et définitive, avec Roland Romanelli, pour des désaccords au sujet de la conception de Lily Passion, et aussi l’apport de William Sheller pour les arrangements qui ne se concrétisa pas.
Jannick Top à la basse, Marc Chantereau aux percussions, Richard Galliano à l’accordéon et Gérard Daguerre au piano et aux synthétiseurs sont en studio avec la grande dame brune.
➢ 1986
Du 21 janvier au 19 février, Barbara et Depardieu sont enfin sur la scène du Zénith de Paris, avant une longue tournée qui s’achèvera à Rome le 5 mai. Tout au long des représentations de Lily Passion, un public fervent acclame les deux monstres sacrés.
Le spectacle sera filmé mais Barbara refusera la sortie du film. Le montage ne lui convenant pas.
Las, conséquence de la gestion aléatoire de la production du spectacle et de la déception du film : Barbara tourne la page.
Le film comme le disque studio seront enfouis pendant des années, au point qu’on les a cru perdus … Barbara caressera longtemps l’espoir de reprendre Lily Passion, pourtant, seul le CD live survivra.
➢ 2012, 2013
L’enregistrement studio de Lily Passion est devenu chimère.
Suite à la numérisation des bandes master, et l’apparition d’une, puis deux, puis cinq pistes, l’espoir de reconstituer l’album studio devient mission.
➢ 2015, 2016, 2017
« Barbara master tape 1 / 85 » livre ses secrets, arrivent des dizaines de tracks, elles seront remises en ordre soigneusement puis mixées avec soin pour aboutir à la renaissance du chainon manquant que l’on pensait perdu à jamais. Le travail est long, méticuleux.
Et il est magnifique, Le disque, avec une Barbara à la voix extraordinairement pure et une orchestration superbe !

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :