Critique : Orgueil et Préjugés et Zombies

Pride and Prejudices and Zombies

7

Scénario

7.0/10

Acteurs

7.0/10

Réalisation

7.0/10

Effets spéciaux et maquillages

7.0/10

Les pour

  • Concept de base original
  • Beaucoup de très bonnes idées
  • Ensemble du casting assez bon
  • Bon divertissement

Les contre

  • Le film n'assume pas son concept jusqu'au bout
  • Un manque d'action et d'audace
  • Film anecdotique malgré ses bonnes idées

Twitter : #PrideandprejudicesandZombies @Cross_Creek_Pictures

Acteurs : Lily James, Sam Riley, Douglas Booth, Matt Smith, Charles Dance, Lena Headey

Réalisateur : Burr Steers

Date de sortie : 6 avril en Belgique (sortie pas encore connue en France)

Durée : 1h47

SYNOPSIS :

Depuis une cinquantaine d’années, l’Angleterre subit une mystérieuse épidémie entraînant une invasion de zombies. L’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage réjouit la famille Bennet qui compte cinq filles à marier…

CRITIQUE :

A la base Orgueil et Préjugés et Zombies est un roman parodique de Seth Grahame-Smith, lui-même  inspirée du vrai roman Orgueil et Préjugés écrit par Jane Austen. Déjà adapté deux fois au cinéma, dont une version réalisée par Robert Z. Léonard en 1940 et une plus populaire réalisé par Joe Wright en 2005, nous voici avec une nouvelle relecture pour 2016

Orgueil et Préjugés et Zombies est un film sympathique, mais malheureusement le long-métrage ne va pas jusqu’au bout de son concept. Effectivement, il est vraiment dommage que le film n’accentue et n’assume pas complètement son côté guerrière bad-ass des cinq filles Bennett. Pourtant le contexte de l’histoire est superbement bien introduit dans une séquence en animation sur papier qui nous explique comment l’Angleterre a géré l’invasion zombie, Mais également que les familles les plus aisées ont appris les arts martiaux japonais, tandis que les plus pauvres ont appris la maîtrise des arts martiaux chinois. En bref, cette intro n’augurait que du très bon pour la suite du long-métrage !

Il est dès lors vraiment dommage que le film ne s’assume pas complètement, d’autant que le scénario plutôt bien écrit respecte quasiment à la lettre près la version « normal » d’Orgueil et Préjugés et l’on pouvait légitimement s’attendre à ce que le film nous offres plus d’action. Et si heureusement il y a bien un peu d’action et quelques scènes plutôt sympathiques,  malheureusement ce n’est pas assez, d’autant plus que la bande-annonce mettait fort en avant le côté guerrier, sanguinaire et gore du film. Le spectateur se rendra vite compte finalement que l’histoire se révèle assez pauvre en séquences bad-ass dézinguages de zombies et compagnie… Et ce malgré que le long-métrage pullule de bonnes idées, comme par exemple celle voulant que les cinq filles soient des expertes en kung-fu et de redoutables tueuses de zombies, d’ailleurs la scène du bal sera très révélatrice de leur maîtrise martiale et reflète parfaitement ce qu’aurait du être l’entierté du long-métrage… Où encore le fait que les zombies gardent leur intelligence et sont capable de tendre des pièges aux êtres humains. Malheureusement toutes ces merveilleuses idées ne suffisent pas et resteront très anecdotiques.

Ce manque d’audace de la part du scénariste, est d’autant plus malheureux que le casting est très bon et tous les acteurs jouent relativement très bien. Lily James que l’on découvrait dans la version « live » de Cendrillon (2015), est ici très loin de son rôle de princesse et endosse parfaitement son rôle de jeune femme bien élevée et à la fois guerrière redoutable lorsque les morts-vivants font leur apparition. Elle démontre même un charisme certain. Il y a aussi Sam Riley très habitué aux personnages ténébreux, qui porte à merveille son rôle de Mr. Darcy. Mais aussi Matt Smith (Dr. Who) très à son aise et parfait dans le rôle du révérend Collins. Ensuite vient Charles Dance (Tywin Lannister dans GoT) également très à sa place en Mr. Bennett. A noter également la présence de Lena Headey en Lady Catherine de Bourgh (Cercei Lannister dans GoT), dont la présence est effectivement sympathique mais malheureusement sous exploitée…

Au final et comme dit plus haut, Orgueil et Préjugés et Zombies est un film très sympathique et bourré de bonne idées, mais malheureusement, les idées aussi bonnes soient-elles ne suffisent pas quand elles sont sous-exploitées. C’est hélas assez dommages car les idées à la base du film étaient vraiment très bonnes et auraient pu nous offrir un film véritablement culte si le long-métrage avait eu le bonheur d’être mieux exploité et assumé jusqu’au bout. Même si le film est un divertissement de bonne facture, il reste un film anecdotique. A voir uniquement si vous êtes fan du concept de base…

Be the first to comment

Laissez nous un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :